J’aimerais savoir comment faire annuler mon mariage ?

Par : pasteur Marc Pernot

couple avec des mariés qui regardent dans des directions différentes (illustration) - Image: '5' by siti fatimah  https://creativecommons.org/licenses/by-nc/2.0/ http://www.flickr.com/photos/59080012@N07/10240160694

Question d’un visiteur :

Bonjour

J’aimerais savoir dans quelle mesure je peux faire annuler un mariage ( catholique et consommé).

Merci par avance de votre aide

Réponse d’un pasteur :

Bonjour,

Dans l’église protestante, il n’est pas question d’annuler un mariage, il nous semble que cela n’a pas de sens, puisque votre précédent mariage est un événement bien réel, et qu’il n’est pas possible de faire qu’un acte qui a eu lieu n’ait pas existé.

Si le couple n’a plus de réalité porteuse de vie, mais de malheur pour un ou les deux membres du couple, par contre, il est possible de reconnaître l’échec du projet de votre mariage. Plutôt que de faire « comme si » ce mariage n’avait pas de réalité, le meilleur me semble au contraire de prendre en compte que ce mariage a bien existé, qu’il y a eu de bonnes choses et de moins bonnes, de considérer cette histoire avec reconnaissance, gratitude mais aussi avec repentance et regrets, de prendre en compte l’échec de cet engagement pris. Non pas pour se culpabiliser mais pour avancer. Et le faire en étant dans la confiance en Dieu, le Père que nous présente Jésus-Christ, qui comprends et qui pardonne, le Père qui tend les bras à son enfant qui revient et le Père qui va chercher son enfant qui boude dans la parabole des deux fils (Luc 15).

C’est pourquoi nous accueillons avec joie les personnes qui demandent à Dieu de bénir leur mariage même après l’échec d’un précédent mariage, cela nous semble tout à fait fidèle à Jésus-Christ et à son témoignage du pardon et de l’amour de Dieu. Et d’expérience les engagements pris par des personnes ayant déjà connu un échec et ayant travaillé dessus sont particulièrement profonds, et ces personnes sont disposées à se donner les moyens de faire vivre l’union au sein de leur couple avec une grande responsabilité.

Il parait que l’église catholique romaine  pratique parfois « la déclaration de nullité » d’un mariage, je ne comprends pas bien comment cela est possible et bon, mais je vous suggère de vous adresser au curé de votre paroisse, ou à l’évêché de votre diocèse pour avoir des renseignements sur la procédure si c’est cela que vous cherchez.

Avec mes amitiés

Et mes vœux de bénédiction pour la suite de votre route, à vous et à votre ex compagnon de vie.

pasteur Marc Pernot

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *