J’ai 17 ans, j’aimerais faire corriger mon nez qui m’attire des moqueries, est-ce un péché ?

oeil et nez d'une jeune fille - Image par Pezibear de Pixabay

Les moqueries ne disent rien sur le visage de la personne moquée, les moqueries révèlent ce qui est dans le cœur et la tête de celui qui se moque.

Par : pasteur Marc Pernot

Question d’un visiteur :

Bonjour pasteur. Je vous écris ce mail car il y a une question qui me taraude. La chirurgie esthétique est-elle considérée comme un péché?
Voilà je me présente, je suis une adolescente de 17 ans et comme beaucoup d’adolescents j’ai des complexes. Pour ma part, c’est mon nez. J’ai un trop long nez et je ne l’aime vraiment pas (et ce n’est pas les autres qui manquent de me le rappeler). Je le trouve disproportionné à mon visage.
L’idée de la rhinoplastie m’a plusieurs fois effleurée l’esprit mais je ne sais pas si Dieu est d’accord avec ça ? Le fait de modifier son visage ne serait-il pas une « insulte » envers Dieu ? Car nous somme à Son Image n’est-ce pas ? Je ne veux pas faire quelque chose qui pourrait déplaire à Dieu et ensuite qui pourrait m’envoyer en Enfer. J’aimerai sincèrement appliquer Sa Parole dans ma vie.
Je m’excuse de vous déranger avec une question qui pourrait vous paraître futile ou superficielle mais j’ai vraiment besoin d’aide.
Merci de votre réponse pasteur. Bonne journée à vous !

Réponse d’un pasteur :

Bonsoir

Bravo de vous attacher ainsi à ce que Dieu aimerait de vous et pour vous.

Il est normal de ne pas se sentir trop bien dans son corps, même les top-modèles se trouvent quelque chose qui ne va pas, qui ne leur plait pas. Beaucoup ont été moquées dans leur jeunesse, et sont encore moquées par des gens. Il y a des personnes parfois méchantes, et comme le dit Jésus : ce qui rend impur c’est ce qui sort de notre bouche (Marc 7:20), les moqueries de ces personnes ne disent en réalité rien sur votre nez, leurs moqueries révèlent ce qui est dans le cœur et dans la tête des personnes qui parlent des autres, soit pour les rabaisser, soit pour les mettre en valeur.

Donc personnellement, je pense que vous ne devriez pas vous précipiter. Et plutôt vous attacher à rester une bonne personne, à approfondir encore, épanouir ce que vous êtes personnellement. Cela demande à chaque personne de nourrir sa réflexion, son cœur, sa prière, sa lucidité, son attention à ceux qui ont besoin d’aide…

Ensuite, si vraiment votre nez est horrible, ou plutôt si son aspect vous fait souffrir, bien sûr que vous pouvez envisager de le rendre plus à votre goût. Dieu nous a créé à son image, ce n’est pas une image physique, mais cela veut dire que nous sommes appelés à être créateur avec lui, à continuer à poursuivre son œuvre de création, à améliorer ce qui ne va pas, à bénir ce qui est bon. Donc :

  • Quand il y a un dangereux virus, on a le droit (et c’est même notre vocation) de le combattre.
  • Quand il y a trop de sécheresse dans un coin on a le droit et même la vocation de trouver comment faire, peut-être des canaux d’irrigation, ou un autre type d’usage.
  • Quand on a de mauvais yeux, on porte des lunettes ou on se fait opérer…
  • Et si un nez fait souffrir la personne, on l’opère si l’on a la possibilité. C’est normal. Ce n’est pas une offense à Dieu quand c’est fait dans la mesure, avec l’idée de poursuivre sa création, de travailler avec lui à améliorer le monde. Si en étant plus épanouis on sera ensuite plus à l’aise pour aller vers les autres.

Tant que cela ne devient pas une maladie de vouloir ensuite changer autre chose, puis autre chose…

En pensée avec vous.
Dieu vous bénit et vous accompagne.
Ayez confiance en lui, il ne vous veut que du bien, et il sera toujours ainsi pour vous.

par : pasteur Marc Pernot

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *