« Éternel… je suis calme et tranquille, comme un enfant sevré sur le sein de sa mère » (Psaume 131)

jeune femme lisant la Bible sur un ponton - Bethany Laird↪︎ « Éternel… je suis calme et tranquille, mon âme est comme un enfant sevré sur le sein de sa mère. Mon âme est comme un enfant sevré. » (Psaume 131)

➔ Nous pouvons aimer et chercher Dieu comme le bébé cherche sa mère pour qu’elle lui donne son lait. C’est vrai que Dieu nourrira notre âme tant qu’il faudra.

➔ En même temps son projet est de nous aider à grandir vers plus d’autonomie. C’est pourquoi, comme un enfant sevré nous pourrions nous passer de son sein. Nous pouvons déjà commencer à voler de nos propres ailes…

➔ Si nous nous approchons de Dieu, alors, c’est juste de la tendresse, pour le plaisir, pour le bonheur d’être avec cette Mère qui nous a donné la vie, qui nous la donne encore en nous nourrissant du lait de sa Parole. Alors notre être se blottit contre l’Éternel comme un enfant sevré. Comblé, un instant de grâce et de paix, avec celui qui est grâce, paix et nourriture pour notre âme.

➔ Blottis contre son sein et déjà sevré. Les deux à la fois. C’est peut-être ce que l’on entend par « bénédiction » ?

par : Marc Pernot, pasteur à Genève

Vous pouvez partager en commentaire ce que ce verset vous dit, à vous, aujourd’hui…

Aller vers la liste des simples versets médités

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *