Seigneur, mon Dieu, Toi qui es la lumière des aveugles (Saint Augustin)

Illustration : chemin de prière - photo extraite de https://www.instagram.com/epg_geneve/
Seigneur, mon Dieu,
Toi qui es la lumière des aveugles
et la force des faibles,
Toi qui es aussi, la lumière des voyants
 et la force des forts,
sois attentif à ma prière,
écoute les appels que je lance
du plus profond de ma misère.
Car si tu ne m’entends pas
et si tu te détournes de moi,
où puis‑je aller et à qui m’adresser ?

Ô mon Dieu,
achève d’illuminer mon esprit :
ta parole est ma joie,
plus agréable que toutes les richesses,
tous les honneurs et tous les plaisirs.
Ne me laisse pas, Seigneur,
sans la plénitude de tes dons
ne m’abandonne pas,
je suis comme une plante
qui a besoin que tu l’arroses
en la favorisant de tes grâces.

Seigneur,
aie pitié de moi, exauce mon souhait.
Fais, par ta miséricorde,
que je trouve grâce devant Toi,
pour me faire découvrir
les merveilles de ta parole.
Amen.

Augustin d’Hippone ou saint Augustin (354-430), Confessions XI

N’hésitez pas à proposer une prière qui vous a aidé à prier.

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *