« Je suis la servante du Seigneur, qu’il me soit fait selon ta parole ! » (Luc 1:38)

jeune femme lisant la Bible sur un ponton - Bethany Laird↪︎ Marie dit : « Je suis la servante du Seigneur, qu’il me soit fait selon ta parole ! » Et l’ange la quitta. (Luc 1:38)

➔ Historiquement, Marie est la mère biologique de Jésus. C’est une grande chose. Elle est cela, et bien plus encore que cela dans ce texte de Luc.

➔ Marie est une figure de la personne humaine juste et fidèle, disant « oui » à Dieu, alors qu’il nous arrive de plus ressembler à Adam et Ève formant le projet d’être comme des dieux (Genèse 3).

➔ Marie, elle, reçoit la visite d’un ange, en français courant c’est une expérience spirituelle comme nous pouvons en avoir bien plus souvent que nous le pensons par la prière ou en nous questionnant sur Dieu. Dans le dialogue de Marie et de l’ange nous voyons que l’acceptation de ce que Dieu espère est un cheminement qui ne va pas de soi, qui se discute, se questionne. L’histoire de Jacob comparait cela à un combat avec la Parole de Dieu jusqu’à ce que les ténèbres s’effacent pour laisser place à la lumière.

➔ Le « oui » de Marie à Dieu est celui d’être fécondée par l’Esprit Saint, nous donnant le pouvoir de devenir un enfant de Dieu (Jean 1,12), nous laissant augmenter par lui, devenir capable de plus d’amour qu’hier, d’avoir une meilleure connexion avec Dieu, d’être plus sensible à notre vocation personnelle dans ce monde… C’est pour méditer sur ce oui de Marie que les chrétiens préparent chaque année la fête de Noël. Afin que Christ naisse dans notre être.

➔ Ce oui de Marie est un oui à renouveler chaque jour, en particulier le matin, un oui à la vie en abondance, une vie qui déborde sur ceux qui nous entourent. Penser à Dieu ne serait-ce qu’une seconde c’est déjà une prière, c’est déjà un petit oui, Dieu le mettra à profit.

➔ Prière : Ô Dieu, notre Mère que nous avons aux cieux, pleine de tendresse pour nous, ton tout-petit. Donne-nous d’ouvrir les yeux à la vie, allaite-nous de ta Parole, réchauffe-nous de ton souffle. Que de Paix dans tes bras. Quelle force tu nous donnes pour nous tenir debout et apprendre à marcher.

par : Marc Pernot, pasteur à Genève

Vous pouvez partager en commentaire ce que ce verset vous dit, à vous, aujourd’hui…

Aller vers la liste des simples versets médités

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *