Textes et Prières pour le temps de l’Avent…

des bougies de l'avent - Photo by Max Beck on Unsplash
Que nous aimions Noël (et son ambiance hivernale et chaleureuse), ou que nous détestions cette période de fête (ça peut arriver).

Tant qu’à faire, certains chrétiens en profitent pour essayer de faire de cette période une occasion de faire un pas de plus dans la foi (mais on n’est pas obligé non plus, bien entendu).

Voici quelques textes de la Bible et prières pour le temps de l’avent. Vous pouvez en proposer d’autres aux visiteurs du site dans les commentaires.

Par : pasteur Marc Pernot

Avec Zacharie (Evangile selon Luc 1:68-79)

Béni soit le Seigneur, le Dieu d’Israël,
De ce qu’il a visité et racheté son peuple,
Et nous a suscité un puissant Sauveur
Dans la maison de David, son serviteur,
Comme il l’avait annoncé par la bouche
de ses saints prophètes des temps anciens, –
Un Sauveur qui nous délivre de nos ennemis
et de la main de tous ceux qui nous haïssent!
C’est ainsi qu’il manifeste sa miséricorde envers nos pères,
Et se souvient de sa sainte alliance,
Selon le serment par lequel il avait juré à Abraham, notre père,
De nous permettre,
après que nous serions délivrés de la main de nos ennemis,
De le servir sans crainte,
En marchant devant lui dans la sainteté et dans la justice
tous les jours de notre vie.
Et toi, petit enfant, tu seras appelé prophète du Très-Haut.
Car tu marcheras devant la face du Seigneur, pour préparer ses voies,
Afin de donner à son peuple la connaissance du salut
Par le pardon de ses péchés,
Grâce aux entrailles de la miséricorde de notre Dieu,
En vertu de laquelle le soleil levant nous a visités d’en haut,
Pour éclairer ceux qui sont assis dans les ténèbres et dans l’ombre de la mort,
Pour diriger nos pas dans le chemin de la paix.

Avec Marie (Evangile selon Luc 1:46-55)

Mon âme exalte le Seigneur,
Et mon esprit se réjouit en Dieu, mon Sauveur,
Parce qu’il a jeté les yeux sur la bassesse de sa servante.
Car voici, désormais toutes les générations me diront bienheureuse,
Parce que le Puissant a fait pour moi de grandes choses.
Son nom est saint,
Et sa miséricorde s’étend d’âge en âge
Sur ceux qui le craignent.
Il a déployé la force de son bras;
Il a dispersé ceux qui avaient dans le coeur des pensées orgueilleuses.
Il a renversé les puissants de leurs trônes,
Et il a élevé les humbles.
Il a rassasié de biens les affamés,
Et il a renvoyé les riches à vide.
Il a secouru Israël, son serviteur,
Et il s’est souvenu de sa miséricorde,
Comme il l’avait dit à nos pères,
Envers Abraham et sa postérité pour toujours.

Avec Dietrich Bonhoeffer

Tu veilles, compagnon de nos attentes,
toi, visiteur caché de notre vie.

Fais-nous entendre ta voix qui redresse
quand nous ployons sous le poids du malheur
et ouvre l’horizon de la tendresse
si crainte et peur font dériver nos cœurs.

Que ta Parole fasse lever l’aurore
de notre humanité transfigurée,
et fasse éclore, en toutes nos opacités,
un souffle neuf chantant la joie d’aimer.

Sous nos pas fleuriront pour notre terre
Justice et paix, amour et vérité,
et de nos mains, des perles de lumière.

Avec Michel Quoist

Maintenant, je vais clore, Seigneur, mes paupières,
Car mes yeux ont ce soir achevé leur service.
Et mon regard, en mon âme, va rentrer
Après s’être promené une journée dans le jardin des hommes.

Merci, Seigneur, pour mes yeux, fenêtres ouvertes sur le grand large;
Merci pour le regard qui transporte mon âme
Comme le rayon généreux conduit la lumière et la chaleur de ton soleil.

Je te prie dans la nuit, afin que, demain,
Lorsque j’ouvrirai mes yeux au matin clair,
Ils soient prêts à servir et mon âme et son Dieu.

Fais que mes yeux soient clairs, Seigneur,
Et que mon regard tout droit donne faim de pureté;
Fais qu’il ne soit jamais un regard déçu, désabusé, désespéré.
Mais qu’il sache admirer, s’extasier, contempler.

Donne à mes yeux de savoir se fermer pour mieux Te retrouver;
Mais que jamais ils ne se détournent du Monde parce qu’ils en ont peur.
Donne à mon regard d’être assez profond pour reconnaître Ta Présence dans le Monde.
Et fais que jamais mes yeux ne se ferment sur la misère des hommes.

Que mon regard, Seigneur, soit net et ferme
Mais qu’il sache s’attendrir,
Et que mes yeux soient capables de pleurer.

Fais que mon regard ne salisse pas celui qu’il touche,
Qu’il ne trouble pas mais qu’il apaise.
Qu’il n’attriste pas mais qu’il communique la Joie.
Qu’il ne séduise pas pour retenir captif.
Mais qu’il invite et entraîne à se dépasser.

Fais qu’il gêne le pécheur parce qu’il y reconnaît Ta lumière,
Mais qu’il ne soit un reproche que pour encourager.
Fais que mon regard bouleverse, parce que c’est une rencontre, la Rencontre de Dieu.
Qu’il soit l’appel,
Le coup de clairon qui mobilise tout le monde sur le pas de sa porte.
Non à cause de moi, Seigneur.
Mais parce que Tu vas passer.

Pour que mon regard soit tout cela, Seigneur,
Une fois de plus ce soir,
Je Te donne mon âme;
Je Te donne mon corps;
Je Te donne mes yeux,
Afin qu’en regardant les hommes mes frères,
Ce soit Toi qui les regardes,
Et de chez moi leur fasses signe.

Psaumes des montées (dans la Bible, les Psaumes 120 à 134)

En particulier :

Psaume 121

Cantique des degrés.
Je lève mes yeux vers les montagnes…
D’où me viendra le secours?
Le secours me vient de l’Eternel,
Qui fait les cieux et la terre.
Il ne permettra pas que ton pied chancelle;
Celui qui te garde ne sommeillera point.
Voici, il ne sommeille ni ne dort,
Celui qui garde Israël.
L’Eternel est celui qui te garde,
L’Eternel est ton ombre à ta main droite.
Pendant le jour le soleil ne te frappera pas,
Ni la lune pendant la nuit.
L’Eternel te garde de tout mal,
Il garde ton être,
L’Eternel garde ton départ et ton arrivée,
Dès maintenant et pour toujours

Psaume 130

Cantique des degrés.
Du fond de l’abîme je t’invoque, ô Eternel!
Seigneur, écoute ma voix!
Que tes oreilles soient attentives
A la voix de mes supplications!
Si tu gardais le souvenir des fautes,
Eternel, Seigneur, qui pourrait subsister?
Mais le pardon se trouve auprès de toi,
De sorte que l’on puisse toujours se tourner vers toi.
J’espère en l’Eternel, mon âme espère,
Et j’attends sa promesse.
Mon âme compte sur le Seigneur,
Plus que les gardes ne comptent sur le matin,
Que les gardes ne comptent sur le matin.
Israël, mets ton espoir en l’Eternel!
Car la miséricorde est auprès de l’Eternel,
Et la rédemption est auprès de lui en abondance.
C’est lui qui libérera Israël
De toutes ses péchés.

Psaume 131

Cantique des degrés. De David.
Eternel! je n’ai ni un coeur qui s’enfle, ni des regards hautains;
Je ne m’occupe pas de choses trop grandes et trop relevées pour moi.
Loin de là, j’ai l’âme calme et tranquille,
Comme un enfant sevré qui est auprès de sa mère;
J’ai l’âme comme un enfant sevré.
Israël, mets ton espoir en l’Eternel,
Dès maintenant et à jamais!

Auteur

N’hésitez pas à proposer une prière qui vous a aidé à prier.

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *