27 décembre 2022

couple sympa, enlacé, sur le toit d'un immeuble - Photo de Candice Picard sur https://unsplash.com/fr/photos/vLENm-coX5Y
Question

Si une fille a perdue sa virginité à l’hôpital, pas avec un homme. Dieu peux peut la lui retourner??

Par : pasteur Marc Pernot

couple sympa, enlacé, sur le toit d'un immeuble - Photo de Candice Picard sur https://unsplash.com/fr/photos/vLENm-coX5Y

Question posée :

Bonsoir à tous. J’ai une préoccupation. Et si une fille a perdue sa virginité à l’hôpital, pas avec un homme. Dieu peux peut la lui retourner?? Svp répondez moi.

Réponse d’un pasteur :

Bonsoir

Cette préoccupation pour la virginité des filles n’a rien à voir avec Dieu. C’est le simple désir de l’homme mâle de posséder la femme. Un homme qui exigerait la virginité de sa fiancée ne mérite pas de l’avoir pour épouse, ni aucune femme, car il n’est pas prêt pour bâtir un couple basé sur le respect mutuel des deux conjoints. Le passé est le passé, la compréhension et la bienveillance est la base du respect. Une femme ou une homme qui a eu une vie pas très sérieuse dans sa jeunesse a pu ensuite prendre de la maturité et devenir une personne fidèle. Bien sûr. Avec le pardon, et avec l’aide de Dieu.

Mais pour cette fille dont vous parlez ce n’est même pas la question, car elle a été sérieuse. Il est fréquent, parait-il, qu’une fille perde son hymen pour une raison ou une autre sans avoir eu de relations sexuelles. Cela n’a aucune importance. Et même cela lui donne la chance d’avoir un premier rapport sexuel avec la personne qu’elle aime sans douleur, ce qui serait un avantage. Bien souvent lors du premier rapport il n’y a pas de sang non plus, soit que la femme n’ait pas d’hymen, ou très peu, ou qu’il ne saigne pas. Cette fille serait donc tout à fait normale et pourrait tout à fait dire à son mari qu’elle n’a jamais eu de rapport sexuel avant, si c’est le cas. Comme son ami pourra s’ouvrir sur son passé également, avec sincérité lui aussi.

Donc, ce que je conseillerais à cette fille c’est de redresser la tête, de n’avoir aucune honte ni peine de ne pas ou plus avoir d’hymen.

Dieu ne peut pas réparer un hymen qui a été rompu, pas plus qu’il ne peut faire repousser une jambe qui a été coupée. Par contre il existe peut-être à l’hôpital des chirurgiens capables de recoudre l’hymen. Mais je pense que ce serait tout à fait inutile, c’est vraiment jouer le jeu de cette scandaleuse oppression des mâles sur le sexe des femmes.

Dieu vous bénit et vous accompagne.

par : pasteur Marc Pernot

Partagez cet article sur :
  • Icone de facebook
  • Icone de twitter
  • Icone d'email

Articles récents de la même catégorie

Articles récents avec des étiquettes similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *