Je lis beaucoup la bible et je me pose des questions sur ce qu’on peut faire et ce qu’on ne peux pas faire…

Par : pasteur Marc Pernot

Silhouette d'un homme allumant une cigarette sur fond de coucher de soleil sur la mer - Photo by Zhassulan Zhaynaqov on Unsplash

Question d’un visiteur :

Bonjour pasteur,

Merci infiniment pour vos réponses. En ce moment je lis beaucoup la bible et je me pose quelques de question sur ce qu’on peut faire et ce qu’on ne peux pas faire. La première question est: Il y a t-il des grades pour les péchés ? Comment est ce que Dieu voit ça ?

Deuxièmement Aller en boîte de nuit est un péché ? Et Est ce qu’on peut Écouter de la musique moderne ou bien c’est un péché ? Sur la bible il n’y a pas dit que c’est interdit d’écouter de la musique mais je demande ça pour être sur. On ne sais jamais peut-être que je me trompe me suis trompé.

Ma dernière question: Fumer la cigarette est-ce considéré comme un péché ?

Merci pour votre réponse.

Bien à vous

Réponse d’un pasteur :

Cher Monsieur

1) Oui, bien sûr. Tuer ou violer une personne est plus grave que de mentir, quand même. Infiniment plus grave. Trahir une personne qui nous aime n’est pas joli non plus…

2) Ce que Dieu voit d’abord, c’est son amour, pour les pauvres victimes, certes, mais même pour le coupable. C’est ce que l’on appelle la grâce de Dieu. Il n’est pas là à compter les bons et mauvais points. Il regrette et pleure sur le malheur qui arrive à ses enfants, et sur notre méchanceté, sa réaction n’ets pas d’abandonner et encore moins de punir, d’ajouter du mal et de la souffrance au mal et à la souffrance, mais de chercher des solutions favorisant le plus bel avenir possible.

3) Aller en boîte de nuit n’est pas un péché en soi. Tout dépend de l’intention que l’on a en allant là-bas, et tout dépend de l’attitude que l’on y a envers les autres personnes. D’une manière générale, le conseil de l’apôtre Paul est assez bon : « tout est permis mais tout n’est pas utile, tout est permis mais je ne me laisserai asservir par rien » (1 Corinthiens 6:12; 10:23). Se réjouir et s’amuser peut être constructif ou cela peut étourdir. Des relations intimes peuvent participer à construire un couple et peut être du chaos si c’est fait n’importe comment, voire un crime si une autre personne est utilisée comme un simple objet…

4) Je ne vois aucune raison pour laquelle écouter de la musique profane serait mauvais. Le chrétien vit dans le monde, et non hors du monde, selon Jésus. Cela ne veut pas forcément dire que l’on adhère aux discours violents ou haineux que l’on a dans certaines chansons, mais nous ne sommes pas des idiots non plus, on sait faire la différence. Un des Psaumes les plus pathétiques est le Psaume 22 que l’on voit Jésus prier lui-même sur la croix. Il est précisé dans l’entête de ce Psaume qu’il se chante sur l’air de « Biche de l’aurore » ! Ce qui est manifestement une chanson poétique pas du tout religieuse du temps de David. Jésus se compare lui-même à un troubadour qui joue de la flûte pour inviter à danser : même s’il s’agit d’une image à comprendre au sens figuré, le fait même que Jésus utilise cette image montre que ce ne serait pas un scandale de jouer de la musique entraînante et de danser dessus. Le but du Christ n’est pas de nous empêcher de vivre, de nous réjouir, ou de danser.

5) La cigarette n’est pas non plus interdite, et je ne vois pas du tout Jésus se prononcer sur ce genre de pratique. Son action se situe à un autre niveau, il essaye de nous rendre intelligents, afin de pouvoir « discerner par nous-même » ce qui est juste et ce qui ne l’est pas (Luc 12:57). Or, en ce qui concerne la cigarette, avoir cette gourmandise nocive pour notre santé est manifestement crétin. Que dit le « tout est permis mais tout n’est pas utile, tout est permis mais je ne me laisserai asservir par rien » de Paul ?

  1. Que c’est permis de fumer de la cigarette, le chrétien est rendu libre par la grâce de Dieu manifestée en Christ.
  2. Est-ce utile ou non ? prendre un peu de détente et de gourmandise peut être utile, effectivement, dans une certaine limite et façon. Mais prendre de tels risques pour la santé n’est pas utile, est même manifestement nocif, le bilan parle de lui-même. Il n’est pas bon, sauf avec une consommation extrêmement limitée.
  3. Quant à l’asservissement, là aussi, l’addiction souvent liée au tabac n’est pas encourageante, à moins de fumer, là encore 10 cigarettes ou cigares par an.

Je ne dirais donc pas que « c’est un péché ». La question du péché est à un autre niveau que ce genre de bétises, le péché c’est de se couper de la vie, donc se couper de Dieu (source de la vie) en l’écartant ou en l’oublient (ce qui revient au même). C’est se couper de la vie en refusant d’ouvrir les yeux, refusant de creuser sa conscience et son cœur, que Dieu éclaire et rend sensibles à ce qui est juste et bon.

Bravo de chercher à vivre d’une belle façon et de chercher l’aide de Dieu pour cela, au-delà des leçons des discours moralisateurs… c’est une belle démarche, féconde.

Dieu vous bénit et vous accompagne.

par : Marc Pernot, pasteur à Genève

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *