Je cherche un livre de commentaires de la Bible qui fasse réfléchir sans langue de bois

Par : pasteur Marc Pernot

illustration : une bible ancienne dans un langage rare - Image: 'PLOVDIV-THREE-78' by RAFFI YOUREDJIAN https://creativecommons.org/licenses/by-nc/2.0/ http://www.flickr.com/photos/62487011@N08/14739119644

Question d’un visiteur :

Bonjour monsieur,
J’aimerais lire un livre qui commente tout ou partie de la bible. Si possible verset par verset.
Un livre de commentaires qui parle le moins possible de sotériologie, de christologie et d’eschatologie.
J’aimerais un livre qui amène à réfléchir sur notre éthique quotidienne, d’éthique individuelle. Pas de politique.
Sur internet j’en suis réduit à lire des commentaires de rabbins. Non pas que je sois un philosémite, quelqu’un de fasciné par les juifs, et qui comme un amoureux pourrait un jour devenir haineux. Simplement l’intérêt de ces commentaires, outre leur profondeur certaine, c’est qu’ils ne parlent pas de sotériologie, de christologie et d’eschatologie.

Je vous remercie, et vous souhaite de grandes bénédictions.

Réponse d’un pasteur :

Cher Erwan

Bravo de lire, de creuser la Bible !

Je ne connais pas de livre comme ça.
Il y a bien un « le nouveau testament commenté » chez Baillard, qui n’est pas mauvais, mais ce n’est pas génial non plus comme vous l’espérez. Ça ne peut pas l’être, à mon avis. Et cela ne doit peut-être pas l’être, car alors nous aurions quelque chose comme le Talmud pour certains juifs, qu’ils étudient plus que la Torah elle-même (je ne critique pas, chacun son truc, mais ce n’est pas quelque chose que j’aimerais voir se passer pour moi vis à vis de la Bible).

C’est pourquoi je ne suis pas un grand grand fan de commentaires. Et je préfère les textes bibliques qui n’ont que des notes techniques, sans proposer d’interprétation ni de commentaire (par exemple l’édition NBS ou Colombe plus que la TOB- Traduction Œcuménique de la Bible).

En fait le seul commentaire qui vaille est à mon avis le vôtre, il convient donc d’élaborer votre propre geste « herméneutique » (= « de réflexion afin de tirer du sens spirituel, éthique et théologique »), pour cela, oui, vous pouvez utiliser des commentaires qui vous inspirent mais dans le but d’enrichir votre méthode, et non pour adopter le résultat, à mon avis.

Car la Bible est écrite pour cela : pour servir de miroir à ce que nous sommes et pensons, pour interroger notre point de vue, nous aider à briser nos idoles.

Et finalement, ce que nous espérons apporter avec cet outil qu’est l’église, c’est en priorité d’aider chacun à enrichir son propre geste de réflexion, sa propre relation à Dieu, sa propre herméneutique. C’est aussi, parfois, apporter une idée, une stimulation spirituelle, ou une ouverture sur un champ nouveau. Mais ce n’est pas pour apporter un commentaire qui soit « le bon » pour tous et chacun, pour tous les temps.
Comme le dit l’Ecclésiaste (dans la Bible) : « Il y a un temps pour tout » : qui pourrait alors dresser une morale absolue valable universellement ? Au contraire, c’est dans la réflexion personnelle et la prière que nous pouvons chercher ce qui est optimum de faire dans le temps présent, le nôtre dans ce monde.

Ecclésiaste 3

Il y a un moment pour tout, un temps pour toute chose sous le ciel :
Un temps pour enfanter et un temps pour mourir ;
Un temps pour planter et un temps pour arracher le plant ;
Un temps pour tuer et un temps pour guérir ;
Un temps pour démolir et un temps pour bâtir ;
Un temps pour pleurer et un temps pour rire ;
Un temps pour se lamenter et un temps pour danser ;
Un temps pour jeter des pierres et un temps pour ramasser des pierres ;
Un temps pour étreindre et un temps pour s’éloigner de l’étreinte ;
Un temps pour chercher et un temps pour perdre ;
Un temps pour garder et un temps pour jeter ;
Un temps pour déchirer et un temps pour recoudre ;
Un temps pour se taire et un temps pour parler ;
Un temps pour aimer et un temps pour haïr ;
Un temps de guerre et un temps de paix.

Dans le domaine de la méthode, en une page, vous trouverez quelques conseils pratiques sur ce sit dans la rubrique « lire la Bible »

Amitiés fraternelles
Et tous mes vœux de bénédictions, plein de bonnes surprises sur votre route.

pasteur pasteur Marc Pernot

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *