Comment être certain que la Bible contient les vérités que Dieu veut nous transmettre ?

femme en train de lire assise sur un canapé près de la fenêtre - Image par Joseph Redfield Nino de Pixabay

C’est Christ qui est « la vérité », une personne vivante.

Par : pasteur Marc Pernot

Question d’un visiteur :

Bonjour pasteur,

J’espère que Dieu vous fortifie en ces jours spéciaux.

Comme le titre l’indique je me demande comment être certain que la Bible contient les vérités que Dieu veut nous transmettre ?
Je crois que la Parole de Dieu est vivante et que Dieu peut parler par la Bible, par les circonstances, par des personnes, par des pensées, des visions. Je pense aussi que certaines écritures se sont accomplies dans ma vie et s’accomplissent encore. Pourtant, il m’arrive de penser, sûrement de manière erronée ou déformée, que ça s’accomplit parce que c’est ainsi que les auteurs et les sujets des auteurs ont vécu la vie avec Dieu. Mais parfois je doute que tout ce que la Bible dit s’accomplisse à moi car je ne suis sure de rien sauf que Dieu m’aime et sera toujours avec moi.

Merci à vous et bonne journée.

Réponse d’un pasteur :

Bonjour

Comme vous le dites, Dieu est vivant, et sa Parole, son action, est totalement personnalisée pour chacun.
La Bible ne contient donc pas, ne peut pas contenir « les vérités que Dieu veut nous transmettre ».
Mais à l’occasion de la lecture de la Bible, en mettant nous-même un esprit d’écoute de Dieu, nous pouvons recevoir ce qui est juste et vrai venant de Dieu. C’est l’Esprit qui nous éclairera pour faire que entre les mots écrits apparaissent ce que Dieu espère pour nous.

Par contre, avec un cœur de révolte contre Dieu, il est bien possible que la lecture de la Bible serve pour faire la mal. C’est ce que l’on voit dans le récit des tentations de Jésus (Matthieu 4:6).

Ce que vous dites  » je ne suis sure de rien sauf que Dieu m’aime et sera toujours avec moi  » : c’est parfait ! Que cette confiance en Dieu se répande dans la population serait génial (pour tout le monde).

D’ailleurs, dans l’hébreu de la Bible, « vérité »  se dit « émèt » qui veut dire la fidélité. Ce mot est de la même famille que le mot foi « èmounah ». La vérité est une vérité de relation, comme entre de vrais amis. Vous êtes donc dans la « vérité » par votre confiance en Dieu, et c’est avec cette disposition là que vous pourrez lire la Bible et en être prodigieusement enrichie.

Ensuite, quand à l’occasion de notre lecture, nous avons le sentiment que Dieu nous a dit quelque chose, il me semble que l’humilité est une saine disposition. C’est tellement vite fait de mettre sur le dos de Dieu des impressions que l’on a eues, et de les considérer comme des « vérités ».

Dans l’évangile selon Jean, il y a un passage qui nous met en garde, je pense, afin de ne pas nous emballer hâtivement. Jésus dit : “Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire; moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu’elles l’aient en abondance.” (Jean 10:10). Quand une Parole nous semble venir de Dieu, vient-elle du « bon berger qui veut la vie pour nous » ? Ou est-ce le produit de nos craintes, de nos faiblesses ? Le voleur ne vient pas avec un tee-shirt marqué “VOLEUR”, il se déguise en ange. C’est pourquoi l’humilité, le questionnement, la discussion avec des personnes qui nous aiment, la réflexion et la prière est une bonne piste avant de déterminer que telle impression est « la vérité » .

Dieu vous bénit et vous accompagne.

par : pasteur Marc Pernot

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Émile Morantin dit :

    Bonsoir pasteur,
    connaître la vérité de son niveau de bien est nécessaire pour progresser vers un autre niveau de bien,vouloir connaître La Vérité,n’est-ce pas un peu téméraire et qu’en serait-il de la Foi?
    En prenant l’exemple d’une pyramide,l’on commence en s’instruisant des vérités relatives nécessaires à un niveau ,vérités intérieures qui amènent à faire le bien extérieur pour passer au niveau suivant et atteindre au final la pointe de la pyramide et la Vérité de l’union avec Dieu.Je ne sais si c’est un but atteignable par un homme autre que Jésus de Nazareth ?Et pourtant ne nous faut-il pas renaître selon la réplique de Jésus à Nicodème,pour espérer vivre en Dieu?
    bonne soirée.

    • Marc Pernot dit :

      Bonsoir
      Votre image de la pyramide fonctionne par exemple pour des connaissances, ou de la technique. Ou les arts, peut-être, on ne joue pas le 24e caprice de Paganini en 1ère année de violon, normalement.
      Mais comme je l’explique, la Vérité dont il est question ici est une vérité de relation, de fidélité, de foi. Ce n’est pas une question de connaissance ou de technique. Et les plus instruits en théologie et Bible ne sont pas nécessairement les plus avancés en terme de sincérité de relation avec Dieu. Bien entendu, conjuguer les deux est génial.
      C’est pourquoi le Christianisme n’a été que marginalement sensible à la gnose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *