Paul à un de ses amis : « Ne néglige pas le don qui est en toi. » (1 Timothée 4:14)

un enfant émerveillé lors d'une lecture - Image par saralcassidy de Pixabay↪ Paul à un de ses amis : « Ne néglige pas le don qui est en toi. » (1 Timothée 4:14).

→ Pourquoi ? Parce que ce serait bien dommage. Ce serait comme si Jean-Sébastien Bach avait un jour arrêté de composer, sans raison. Le monde aurait continué à tourner, mais avec un peu de beauté en moins, un peu de saveur, de richesse, d’émotion, de joie en moins sur terre.

→ « le don » c’est littéralement « le charisme » : « le don de la grâce » (de l’amour sans condition). Ce don c’est le diamant (parfois un peu brut, mais diamant quand même) de notre personnalité profonde. Notre charisme a besoin d’un peu de soin pour rayonner d’une belle façon, il a besoin d’un peu d’entraînement pour que nous arrivions à en faire quelque chose.

→ « Le don de la grâce » c’est précisément le fait qu’une grâce nous a été faite. Elle a précédé notre existence. La grâce très concrète des personnes qui ont aidé à faire qui nous sommes aujourd’hui. Et c’est la grâce des grâces : Dieu comme une source profonde à notre être. Il serait dommage aussi de négliger ce don de la grâce qui nous a été faite de multiple façons, alors qu’en « rendre grâce » nous donne une joie vivifiante.

→ Dieu a dit à Marie « je te salue, toi à qui une grâce a été faite, le Seigneur est avec toi. » (Luc 1:28). Cette phrase est pour vous aussi, bien sûr. Chaque matin, Dieu vous salue avec cette bénédiction « je te salue, toi à qui une grâce a été faite, le Seigneur est avec toi. » C’est très libérant. De cette grâce, nous ferons ce que nous pourrons, et ce sera déjà très bien.

par : pasteur Marc Pernot

Vous pouvez partager en commentaire ce que ce verset vous dit, à vous, aujourd’hui…

Aller vers la liste des simples versets médités

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *