Jésus : « Vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous rendra libre. » (Jean 8:32)

un enfant émerveillé lors d'une lecture - Image par saralcassidy de Pixabay↪ « Jésus dit aux Judéens qui avaient eu foi en lui : Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples, vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous rendra libre. » (Jean 8:32)

→ Cette parole semble étonnante, car si l’on nous révèle une vérité absolue, quelle liberté avons nous ensuite d’avoir un point de vue personnel ?

→ Seulement, la notion de « vérité » dans la culture biblique est une vérité de relation, au point que le terme hébreu « émèt » doit être très souvent traduit par « fidélité » dans le texte biblique. Ce mot est de la même famille que le mot foi (èmounah).

→ De quelle « fidélité », « vérité » est-il question ici dans la bouche de Jésus ? C’est la fidélité de Dieu envers nous. En effet, comme le dit Jean dans ce même Évangile, si Moïse nous a donné une Loi, « la grâce et la vérité sont venues par Jésus-Christ » (Jean 1:17), autrement traduit « la tendresse de Dieu et sa fidélité » nous ont été assurée par Jésus-Christ.

→ Cela signifie effectivement la fin de toute crainte que Dieu nous ferait du chantage. La tendresse de Dieu pour nous est et demeurera ferme quoi qu’il arrive, quoi que nous pensons, quoi que nous devenons, quelque soit le chemin que nous empruntons. C’est effectivement tout à fait libérant. C’est même plus que cela, c’est une vocation, c’est une mission qui nous est adressée.

→ Celle d’ouvrir nos yeux, celle d’écouter, celle de forger notre propre conscience avec l’aide de Dieu, celle de discerner par nous-même ce qui nous semble juste compte tenu des circonstances et compte tenu de notre personnalité.

→ Le verbe « connaître » dans la Bible ne se limite pas à la connaissance intellectuelle comme on peut connaître une recette de cuisine, c’est une connaissance par notre être entier, c’est une expérience. La « vérité » de la tendresse et de la fidélité de Dieu à notre égard peut être affirmée, elle est ensuite à expérimenter, à goûter, à savourer.

par : pasteur Marc Pernot

Vous pouvez partager en commentaire ce que ce verset vous dit, à vous, aujourd’hui…

Aller vers la liste des simples versets médités

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Patricia dit :

    Cher Monsieur,
    Je vous remercie infiniment pour toutes vos explications qui rendent les textes plus clairs et nous redonnent envie de lire la bible.
    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *