Jésus : « Le Royaume de Dieu est aux personnes semblables à de petits-enfants » (Luc 18:16)

un enfant émerveillé lors d'une lecture - Image par saralcassidy de Pixabay↪ Jésus dit : « Laissez les enfants venir à moi, ne les en empêchez pas, car le royaume de Dieu est pour ceux qui sont comme eux. Amen, je vous le dis, si quelqu’un n’accueille pas le royaume de Dieu comme un enfant n’y entre pas. » (Luc 18:16, 17, NEG).

→ Cette promesse n’est pas pour le futur, Jésus parle d’avoir le « Royaume de Dieu » maintenant. Cette notion apparaît plusieurs fois dans les prédications de Jésus.

→ Ce Royaume ou ce Règne, c’est la présence active de Dieu. A lire cette promesse de Jésus, ce Royaume est donc une croissance, c’est un déploiement de notre personnalité (que Dieu aime tant), c’est une autonomie croissante pour prendre part au monde qui nous entoure, et apporter notre pierre à l’édifice.

→ Par ailleurs, au chapitre précédent de ce même évangile, Jésus dit que ce Royaume est « au dedans de nous » ou au « milieu de nous » (Luc 17:21). Nous avons là deux pistes de croissance à espérer grâce aux bons soins de Dieu en nous : 1) au cœur de notre être, et 2) dans la façon où nous entrons en relation avec nos collègues en humanité. Dans ces deux domaines, nos possibilités de progrès n’ont tout simplement pas de limite.

→ Avec cet appel de Jésus il ne s’agit donc pas de regarder en arrière comme pour retourner en enfance. Il nous propose au contraire de regarder en avant avec impatience comme le fait l’enfant, car il sait qu’il est en train de grandir. Il grandira d’autant mieux qu’il l’espère et l’attend, et qu’il y travaille aussi un petit peu avec l’aide de ceux qui l’aiment.

par : pasteur Marc Pernot

Vous pouvez partager en commentaire ce que ce verset vous dit, à vous, aujourd’hui…

Aller vers la liste des simples versets médités

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *