Y a-t-il des prières pour les animaux ?

Un homme et son cheval (illustration d'amour des animaux) -  Image: 'The ploughman and the shire horse'  by Winniepix 
 https://creativecommons.org/licenses/by/2.0/ http://www.flickr.com/photos/18181501@N00/15198395528

Par : pasteur Marc Pernot

Question d’un visiteur :

Bonjour Monsieur,

Y a-t-il des prières pour les animaux ? Si oui quelles sont-elles ?

Je vous remercie.

Réponse d’un pasteur :

Bonjour,

Vous pourriez méditer le Psaume 36 (ci-dessous), magnifique par ailleurs, et qui dit que Dieu sauve les humains et les animaux.

Une telle louange à Dieu vous ouvrira à la volonté de Dieu concernant les animaux et concernant votre propre existence, en reconnaissant devant Dieu qu’il est la source de la vie, et de la vie bonne, pour eux comme pour nous.

Mais par ailleurs, ce psaume a l’avantage de ne rien demander à Dieu hormis de nous aider, de nous sauver. Cette prière ne fait pas de demandes matérielles, ce qui me semble une bonne chose. Jésus insiste beaucoup, dans son enseignement sur la prière (Matthieu 6) pour que nous ne demandions pas de choses matérielles à Dieu. Il sait très bien de quoi nous avons besoin avant même que nous le lui demandions… Je ne demande donc pas à Dieu de soigner ma santé, ma chance… Mais qu’il m’éclaire et me donne ce qu’il jugera bon. Je ne demanderais pas non plus à Dieu de faire ceci ou cela de précis pour un animal ou une personne, même si je l’aime beaucoup.

Mais il est vraiment bon, je pense, de penser à ceux que l’on aime, quels qu’ils soient, dans la prière. De penser à eux devant Dieu d’abord pour remercier, pas gratitude pour eux et pour Dieu. Ensuite penser devant à lui à ce que nous espérons.

Avec mes amitiés

pasteur Marc Pernot

Psaume 36

C’est le péché qui parle au cœur de l’impie
ses yeux ne voient pas que Dieu est formidable
Il se voit d’un œil trop flatteur pour trouver et haïr sa faute
il n’a que ruse et fraude à la bouche il a perdu le sens du bien
Il prépare en secret ses mauvais coups
La route qu’il suit n’est pas celle du bien il ne renonce pas au mal.

Dans les cieux, Éternel, ton Amour !
Jusqu’aux nues ta vérité !
Ta justice, une haute montagne
Tes jugements, le grand abîme !
Tu sauves, Éternel, l’homme et les bêtes
Qu’il est précieux Ton Amour ô mon Dieu !
À l’ombre de tes ailes, tu abrites les hommes
ils savourent les festins de ta maison
aux torrents du paradis tu les abreuves
En toi est la source de Vie !
Par ta Lumière nous voyons la lumière !

Garde ton Amour à ceux qui t’ont connu et ta justice à tous les hommes droits
Que l’orgueilleux n’entre pas chez moi que l’impie ne me jette pas dehors !
Voyez, ils sont tombés les malfaisants abattus, ils ne pourront se relever.

NB. Ces impies, ces méchants ne sont pas telle ou telle personne,
mais ce qui est méchant, ce qui va dans le sens de la mort et de la haine en chacun de nous.

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *