29 janvier 2024

Détail d
Bible

Un regard sur la Bible, en rapport avec les problèmes du monde, et les personnes nocives que l’on côtoie.

Par : pasteur Marc Pernot

Question posée :

Bonjour Pasteur Marc

J’ aime bien votre site. Vous avez une ouverture d esprit qui me plaît bien. Car la lecture de la Bible au sens littéral, à l’ interprétation mot pour mot, me fait égarer dans mes pensées et même je dirais que ça fait diminuer mon amour pour Dieu ou Jésus.
Pour moi, quand on a un problème, on peut essayer de le résoudre terrestrement par le biais de médecins spécialistes par exemple quand il s’agit de la santé.
Je trouve donc qu’il y a un vrai décalage entre certaines lectures où l on place Dieu comme un tout puissant, un héros, qui aime ses enfants et qui prend soin d eux.
C’est fort bien de lire des évènements qui se sont révélés fort bénéfiques pour des personnages bibliques comme David, Abraham et combien d autres, ça nous fait penser qu il y a une fin heureuse et de justice.
Mais le livre  » la belle au bois dormant » se termine bien et apaise les enfants avant de les endormir. La lecture de la Bible peut nous amener à penser que Dieu peut donc faire des miracles. C’est en quelque sorte bienheureux et nous amener à espérer.
Mais autour de moi, ainsi que les actualités du monde, nous font voir de véritables drames qui malheureusement ne présentent pas d issues dans le temps.
Alors entre les passages blessants, les autres incompréhensibles sauf pour les théologiens peut être, tout ça, ne me comble car je croyais trouver dans la Bible une réponse, un chemin. Il existe bien un chemin mais je n’ arrive pas à le situer.
Et je vois dans notre monde que plutôt être humble, beaucoup de personnes voient la solution de vouloir toujours avoir raison , et pour d autres de devenir violent pour vivre comme ils l entendent , sans concession.
Alors , que Jésus nous appelle à être humble, ça me plaît, mais parfois il nous faut nous défendre physiquement et nous n avons pas le choix. Ce n’est vraiment pas toujours facile d aimer son prochain.
Merci pour votre réponse.
Je vous adresse de nouveau tous mes vœux pour cette nouvelle année.
Que Dieu vous bénisse.
Gérard

Réponse d’un pasteur :

Cher Gérard

En ce qui concerne la Bible et son interprétation

C’est vrai que certaines lectures peuvent troubler et même mettre sur de fausses pistes. La Bible n’est pas toujours facile. Cela demande quelques ajustement dan l’usage que l’on en fait. Car on ne lit pas de la même façon un livre de science et un poème de Baudelaire, les mots, le rapport à la vérité, et l’usage que l’on en fait ne sont pas les mêmes.

Les textes de la Bible ont souvent pour but de nous aider à nous interroger sur nous-même. Ils sont là comme un miroir. La question est de s’interroger en les lisant, pas de se soumettre à la première impression venue.

Donc bravo pour votre interrogation en ce qui concerne la puissance de Dieu pour nous aider face à nos problèmes. Certains textes de la Bible peuvent nous laisser penser que Dieu tient tout dans sa main dans l’instant ? Lu comme cela ce peut être tout à fait désespérant et faire perdre la foi en Dieu, car s’il pouvait éliminer le cancer qui tue mon enfant, il serait un Dieu extrêmement cruel d’avoir laissé se développer cette maladie sans intervenir.

Et pourtant ces textes annonçant la puissance de Dieu sont intéressants car effectivement Dieu a une puissance dans notre vie (des milliards d’humains peuvent en témoigner de multiple façons), et Dieu est puissant comme source d’évolution dans le monde (il suffit de voir ce miracle qu’est le fait qu’il existe quelque chose dans l’univers plutôt que le seul chaos). La question est de discerner en nous la puissance de Dieu à l’œuvre, de la discerner là où elle est, puissante, profonde, bénéfique, nous soulevant, nous éclairant, nous inspirant. Et de voir les domaines où c’est à nous de nous retrousser les manches à chercher de l’aide auprès d’autres personnes et de donner nous-même un coup de main. Car oui Dieu peut faire des miracles. Parfois le pauvre mourant de faim est secouru : ce n’est pas Dieu seul, mais ce n’est pas sans Dieu car il a donné un cœur pour aimer à celui qui a regardé le pauvre, et fait le geste d’acheter et de porter le pain. C’est ce que dit Jean quand il dit que « quiconque aime est né de Dieu et connaît Dieu ». Dieu est le nom de ce qui fait qu’une personne peut aimer. Et c’ets effectiveùent un miracle quand une seule personne fait un geste désintéressé, il y a là quelque chose d’illogique, dans un sens, qui ne peut exister que par un souffle supérieur.

Ces textes bibliques peuvent être lus comme des contes à la belle aux bois dormant, ce serait bien dommage car ce sont des livres qui nous permettent de nous interroger sur ce qui est créateur dans la vie, ce qui grandit, ce qui sauve, ce qui rend la vie belle, et de discerner les traces de ces forces, de ces sources dans notre humanité. Oui, notre lecture peut s’affiner, lecture de ces textes et lectures de notre propre humanité. Parfois, cela demande un peu d’aide afin d’avoir les gestes qui permettent de tirer ensuite soi-même le meilleur de ces textes. C’est pourquoi je mets sur le site des « traversée de la Bible », des prédications et de « simples versets ». L’essentiel est que vous sous sentiez libre de faire votre propre interprétation.

Il y a une clé de lecture de ces textes qui est pour moi essentielle : c’est la personne de Jésus-Christ, et son Evangile. A la suite du Christ, toute texte biblique doit être pour nous un évangile : une bonne nouvelle pour nous, de Dieu venant nous apporter la vie. Jésus nous permet d’avoir une idée de qui est Dieu : comme un père aimant son enfant et faisant tout pour lui. Puissant pour nous aider à voir clair, à nous mettre sur pieds, à nous rendre vivant, à éliminer en nous ce qui est mauvais, Christ qui nous aide à traverser les moments terribles comme quand il marche sur l’eau. Christ semant dans le monde et en nous des graines de souci de l’autre, d’écoute de Dieu, et d’espérance.

Et c’est effectivement une formidable aide. Bien des progrès de justice et de solidarité trouvent leur source profonde dans ces textes anciens de théologie. Par exemple la dignité radicale de toute personne. Ce n’ets de loin pas une évidence. Même dans Athènes éclairée par les plus grands philosophes, la dignité des personnes n’était pas égale entre tous. Dès lors que toute personne est fils ou fille de Dieu, nous sommes tous frères et sœurs, princes et princesses. Et si Dieu aime même ses ennemis, fait du bien à ceux qui le persécutent, cela nous appelle à apporter des soins même aux plus grands criminels au lieu de leur couper la tête (même si, évidemment, des mesures doivent être prises afin de l’empêcher de faire d’autres victimes).

 

En ce qui concerne la personne qui veut toujours avoir raison

C’est effectivement assez pénible pour son entourage, c’est souvent un symptôme que cette personne n’est pas très en forme. Peut-être qu’elle se sent nulle et essaye de se rassurer à ses propres yeux en écrasant les autres. Ce qui est assez pathétique car c’est plus ridicule qu’autre chose.

Comment réagir ?

Si l’enjeu est simplement d’avoir raison… Mieux vaut ne pas trop discuter, pas affronter, simplement garder ses propres idées et continuer à les travailler intérieurement.

Si ce qu’exprime la personne pénible blesse d’autres personnes, cela peut demander d’intervenir, si on pense que c’est possible. Il est possible aussi que nous nous sentions appelé d’aider la personne arrogante. C’est à discerner en soi-même. On ne peut pas être le chevalier blanc du monde entier, ni tenter d’attendrir et d’ouvrir à des opinions plus nuancées tous les rageux du monde… Mais si on pense que l’on peut aider la personne pénible, cela ne veut pas forcément dire qu’on l’aime au sens d’avoir de l’affection pour elle, « aimer son prochain c’est alors essayer un petit peu de l’aider à avancer dans le bon sens, ce qui demande effectivement de bons soins.

Avec un violent, physiquement ou moralement, il ne faut à mon avis, par contre, ne pas baisser les bras. Ne pas se laisser ni frapper ni injurier, sous aucun prétexte. Même si, évidemment, le bourreau en rejette la faute sur nous (comme souvent). Demander conseil et aide. Parfois, l’autre nous semble simplement pénible, ce sont des choses qui arrivent, il y a parfois des sympathies naturelles et des antipathies naturelles, personne ne peut plaire à tout le monde.

C’est parce que la vie n’est pas toujours facile, qu’il n’y a jamais deux cas semblables… qu’il est bon de travailler sa réflexion, sa connaissance de soi et du monde, et qu’il est bon de prier régulièrement afin de demander à Dieu de la force, de la sagesse et de la lumière. Ensuite, on fait au mieux.

Dieu vous bénit et vous accompagne

Et mil mercis pour les encouragements.

par : pasteur Marc Pernot

Partagez cet article sur :
  • Icone de facebook
  • Icone de twitter
  • Icone d'email

Articles récents de la même catégorie

Articles récents avec des étiquettes similaires

2 Commentaires

  1. Gérard dit :

    Merci beaucoup pour votre réponse toujours enrichissante.
    Ce que j’ apprécie dans vos commentaires sur le site , c’est que vous mettez l accent sur la certitude que Dieu/ Jésus nous apporte toujours le soutien, l’ accompagnement dans l’ épreuve, la paix, le ressourcement, des bienfaits. Vous indiquez toujours que l on peut faire confiance en Dieu. Et c’est bienheureux de votre part d encourager les internautes en ce sens.

    En ce qui me concerne, je me suis rendu compte que j’ attache peut être trop d importance à certains passages bibliques que je ne comprends pas. Parce que je ne tiens pas compte du contexte historique, ou j’ analyse plus un mot au lieu de porter compréhension sur tout un paragraphe.

    J’ avais lu quelques livres de Pasteurs sur la louange et cela m avait bien aidé dans des moments difficiles. Ça me mettait en mouvement dans la pensée que Dieu était présent et m accompagnait.

    En ce qui concerne certains qui montrent qu’ils ont toujours raison. Pour en connaître bien certains, je me rends compte qu ils ne sont pas croyants. Ainsi je pense que pour certains, l’ inquiétude de la vie, du futur, le contexte international, les difficultés quotidiennes de la vie, font que certaines personnes puissent être troublées. Donc le moyen de s en sortir, c’est de mettre l accent sur leur propre égo, ça les rassure de montrer qu ils sont en quelque sorte  » supérieur » dans leur raisonnement. Ainsi ils ne perdent pas face, et ils sont certains d être dans le juste cheminement. Au pire, tant pis pour les autres, moi , c’est comme ça. Ils n acceptent pas que d autres personnes puissent avoir un avis différent sur un thème, et ils ne comprennent pas que la pensée différente des autres puissent en fait apporter un véritable enrichissement. Sans perdre toujours son avis, ils ne comprennent pas que ce qui fait la qualité de la vie, c’est la sociabilité, la rencontre des autres dans toute sa diversité , comme l être humain rencontre aussi toute cette richesse de diversité dans la nature. Pour moi , c’est ce qui fait la beauté de la vie, c’est aussi ce qui nous construit. Ça m a ouvert l esprit bien des fois lorsque je pensais avoir raison alors que j’ avais tort.
    Que Dieu vous bénisse

  2. Rose dit :

    Lisez simplement la Bible … Ce que Dieu me dit je le comprends et je le suis de bon coeur. Si je ne comprends pas c’est que Dieu me le révèlera une autre fois … donc tout est ok. Ne crains point … crois seulement … (Jean 3 verset 16, je pense que cela tous le comprennent …)! Donc ne crains point, crois seulement, car, Jésus t’aime, et, toutes choses concourent au bien de ceux qui AIMENT DIEU PAR JÉSUS CHRIST. Donc qui aiment Dieu avant tout, humblement, de tout leur coeur, de toute leur âme, de toute leur pensée et de toute leur force … et leur prochain comme soi-même. Amen

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *