Réincarnation ? Je suis troublée par des témoignages de personnes qui ont des souvenirs précis de vie antérieure.

Par : pasteur Marc Pernot

réflexion de la nature dans des fragments de miroirs - Photo by Kelly Sikkema on Unsplash

Question d’un visiteur :

Bonjour Pasteur,

Chrétienne, je crois en la résurrection ; je ne crois pas en la réincarnation qui n’est absolument pas compatible ni avec l’idée que Dieu a crée chaque être unique, ce qui fait aussi la beauté de l’ existence ; mais je suis troublée de lire parfois par hasard, certains articles de témoignages de personnes qui ont des souvenirs très précis de vie antérieure avec des détails extrêmements troublants, franchement déroutants . Alors, je ne sais pas quoi en penser, sans y croire, comment comprendre cela ?

Réponse d’un pasteur :

Bonsoir

Je suis du même avis que vous, je ne pense pas que nous vivions de multiples vies sur terre. Mais bon, chacun croit ce qu’il veut, tant que cela ne fait pas du mal aux autres. Cela se respecte.

Mais même si cela était, il me semble que c’est une idée plutôt nocive dans notre vie, car elle ne valorise pas tellement la journée qui s’ouvre devant moi, ni même la valeur de la personne individuelle (ma personne et la personne qui existe à côté de moi). La personne en tant qu’individu prend alors une importance toute relative. L’Evangile, au contraire, valorise chaque personne comme une merveille unique et irremplaçable aux yeux de Dieu, et chaque journée comme un don extraordinaire. D’un autre côté, avec cette pensée de la réincarnation, la finalité est que l’individu disparaisse dans un tout. L’insistance est mise sur la globalité, le tout, l’universalité, ce qui a son importance aussi, certes. La foi chrétienne tient aux deux : à l’importance de l’individu comme membre d’un corps : à la fois l’ndividu et le tout ensemble, avec chacun sa place, avec de la communication et de la solidarité.

C’est d’ailleurs pour cela, je pense que l’Evangile ne parle que peu de la vie future, et que la Bible hébraïque (la première partie de notre Bible) n’en parle presque pas. L’Evangile nous invite plutôt à faire confiance pour la suite de cette vie, et à nous occuper de vivre vraiment le temps présent en ce monde de la plus belle des façons possibles, à travers de belles relations avec Dieu et avec les autres personnes. De belles relations avec soi-même, aussi, nous rendant compte que nous sommes une merveille (même si nous ne sommes pas dans une forme resplendissante). Ensuite, pour la vie future, nous verrons bien, faisons confiance.

Je n’ai pas grand chose à dire des « souvenirs » qu’ont ces personnes de vies antérieures. Ils sont certainement réels, ce qui ne veut pas dire que ce soit arrivé comme cela historiquement, factuellement. Mais que cette image mentale est bien réelle et effectivement prégnante. Le cerveau humain est assez prodigieux et complexe, les souvenirs ne sont pas comme des fiches dans un classeur, la mémoire est formée de multiples connexions assez surprenantes, à la fois très précises, parfois, et très parcellaires. C’est pourquoi nous pouvons avoir parfois des impressions de « déjà vu » sur la base de quelques éléments du passé et du présent qui correspondent. En tout cas, Je ne suis pas certain que ce genre de « souvenirs » soient enviables, et encore un peu moins certain qu’il soit bon de cultiver cela. Si cela m’arrivais à moi, je pense que chercherais plutôt à en sourire, à me détourner tranquillement vers l’espérance de pouvoir bâtir de belles choses pour le jour qui vient. Mais encore une fois : chacun son truc.

Dieu vous bénit et vous accompagne.

par : pasteur Marc Pernot

Print Friendly, PDF & Email

Marc Pernot

bio de Marc Pernot

Vous aimerez aussi...

11 réponses

  1. biduline dit :

    Je pense comme Marc à ce sujet… Et un petit détail qui peut peut être vous aider à faire le tri… Écoutez bien ceux qui racontent avoir eu ce genre de soi disant « expériences »… comme par hasard, vous n’en verrez jamais aucun vous dire :  » J’étais un pauvre paysan, un violeur, un tueur, un nazi, ou que sais je… A les écouter ils étaient toujours des gens importants, des rois, des pharaons, des vedettes… Dites vous bien que pour un pharaon à l’époque, il y avait des millions d’esclaves, de gens de misère, qui vivaient aussi à la même époque !
    D’autre part si cette chose était réelle, vous imaginez un peu le fardeau que cela représenterait pour l’être humain que nous sommes ? Vivre une seule vie est déjà tellement complexe dans les joies, les tourments, les épreuves, les relations que nous établissons ou rompons… La vie c’est beau, mais c’est difficile ! ça demande des efforts ! Alors se souvenir de vie d’avant avec tous nos échecs, nos amours déçus, nos parents ou amis perdus en plus de notre vie d’aujourd’hui ? Non… Dieu nous a offert une vie à la fois et je vais vous dire je trouve ça très bien comme ça ! Bonne vie présente à tous !

  2. plume dit :

    Je suis d’accord, je pense comme Marc et Biduline, merci pour ces réponse et commentaire, je voulais juste lister certaines des religions historiques ou contemporaines les plus connues pour lesquelles la réincarnation est une croyance centrale valide : les religions védiques et issues de l’Inde : bouddhisme, jaïnisme, hindouisme, sikhisme ; branche kabbalistique dans le judaïsme ; druzes ; historiquement certains zoroastriens, certaines formes de gnosticisme (séthiens, valentiniens), certaines religions celtes (druidisme) ou germaniques, orphisme, pythagorisme, certains livres de Platon…

  3. biduline dit :

    et comme c’est vendredi soir et qu’un peu d’humour ne nuit pas pour ce début de WE, chère Plume, n’oublions pas les chats, qui selon la mythologie ont 9 vies ! lol ;-)))

  4. Gérard dit :

    Bonjour à tous
    Moi aussi, je pense comme Marc, Biduline et Plume.
    Le passage sur cette Terre présente des afflictions certaines , non justifiées. Comment penser qu un Dieu infiniment bon puisse renvoyer ces personnes sur la terre pour vivre de nouveaux tourments, même si elles vivent des moments heureux.
    Cependant la vie est tellement complexe, le cerveau humain tellement complexe qu on n a pas fini de se poser des questions. Rien que le cerveau , aux analystes scientifiques, il est porté en statistique que le potentiel d intelligence se situe à environ 9 pour cent. Et puis moi même, je me suis trompé dans le temps, au même titre que d autres personnes, pensant qu un évènement s était passé comme ceci ou comme cela et qu en fait c’était inexact.
    Je reste cependant interrogatif sur un reportage que j’avais vu et qui me paraît bien serieux. Un enfant dans le royaume Uni qui avait insisté auprès de ses parents pour aller à l’endroit où il avait déjà vécu . Endroit situé à plusieurs centaines de kilomètres. Cet enfant avait donné des détails extrêmement précis sur la maison et la présence d un chien et sa description. Et les parents s étant déplacés avec l enfant ont pu vérifier et valider les dires de leur fils par les témoignages notemment de personnes âgées et proches du lieu.
    Personnellement, quand il y a un peu de brouillard, de brume, je me trouve bien en moi même, pas comme si je n aimais pas le soleil, mais ça me fait une impression parfois de déjà vécu et de léger bien être. Et pourtant je préfère le soleil comme tout le monde.
    Il y a tellement de choses incompréhensibles en notre monde sur le plan rationnel , qu on n’est pas prêt je pense de tout connaître sur le plan spirituel.

  5. Gérard dit :

    Un rajout
    Dans le milieu ésotérique, un certain nombre de personnes déclarent qu ils sont en lien avec le monde spirituel , et d autres avec même des défunts. Ces personnes veulent nous faire croire au karma. Nous sommes de nouveau sur la terre parce qu on a fait du mal dans une vie antérieure. Ils réussissent à persuader des gens naïfs , de par leur logique. Et comme le naïf n a pas de preuves, sous le poids d afflictions , il finit par croire cette hypothèse.
    Ca paraît extrêmement difficile de croire pour certains cas , par exemple qu une africaine qui se fait violer maintenant 10 fois , que c’est parce que dans une vie antérieure elle était un homme violeur au même nombre de fois. Même sans parler du même nombre de fois ce n’est pas crédible. Je n’ imagine pas Dieu dire à cette personne, son enfant, tu vas retourner sur terre et je vais regarder tout ça, avec ta souffrance , tes cris , etc…
    Nous n avons pas un Dieu cruel, même s’il y a des atrocités sur la terre, il ne veut pas ça.

  6. biduline dit :

    je trouve cette discussion tout a fait intéressante et sans parjurer ce que j’ai dis plus haut, comme Marc le disait ; nous ne connaissons à peine 1/10ème du fonctionnement du cerveau, alors comme je m’intéresse aux sciences, je suis prête à admettre qu’au même titre que les ondes de nos portables, les courants électriques, magnétiques, parcourant et la terre et l’univers existent,, notre cerveau émette lui même des ondes  » électriques » qui parcourraient la terre, l’univers… Et que, qui sait, tels des pôles de d’émission et de réception de type radio, nous puissions absorber, recevoir des informations de gens connus ou inconnus, sur la ligne de fréquence ou nous même nous « émettons ».
    Que pourquoi pas également, il existe un genre  » d’inconscient collectif » dans lequel nous pourrions puiser… A la rigueur…
    Je me dis que c’est possible…
    Comme une mère en relation pensée directe avec ses enfants par exemple ?
    Je sais que perso, cela m’arrive souvent avec ma fille, de me dire en moi même : » je vais l’appeler », et hop ! le téléphone sonne et c’est elle qui appelle !
    Mais d’aucun, un peu scientifique vous dirait que c’est notre cerveau reptilien, les restes de l’animalité en nous, de l’instinct de la mère qui protège ses petits qui fonctionne alors !
    D’où…

    Je ne vais pas vous dire que les « bizarreries » n’existent pas en ce monde ? ( faute de trouver un terme plus approprié…)
    « La nature est folle quoi qu’en dise les livres de science… » Je dis qu’elles sont extrêmement rares et que beaucoup de charlatans s’engouffrent dans les brèches du  » non expliqué » ! Je choisis spécifiquement  » non expliqué » plutôt que paranormal, car un jour on a expliqué les éclipses aux gens via l’astronomie, ce qui leur à permis de dépasser leurs peurs…
    Il en sera à mon avis de même, sur tous les sujets qui pour l’instant nous semblent magiques ou mystérieux dans quelques siècles, si notre terre et l’humanité existent encore à ce moment là…
    Mais je suis confiante. Nous aurons les réponses à ces questions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.