Peut on prier avec la photo d’un homme qui nous plait ? Comment attirer la grâce du mariage en nous ?

Par : pasteur Marc Pernot

un groupe de 5 jeunes parlent entre eux en marchant - Photo by Eliott Reyna on Unsplash

Faire mine de rien et ne pas oser déclarer sa flamme, ne pas oser se décider… oui Dieu peut nous aider.

Question d’un visiteur :

Bonjour
Peut on prier avec la photo d’un homme qui nous plait et qui ne le sait pas encore et l’amour nait entre nous?
Quel programme prendre pour l’exaucement de nos prières?
Est ce un péché d’aimer un homme divorcé qui a des enfants?
Comment attirer la grâce du mariage en nous?
Merci.

Réponse d’un pasteur :

Bonsoir

Bravo de prier et de compter ainsi sur Dieu pour avancer au mieux dans votre vie. Cela constitue une équipe, avec un co-équipier extraordinaire, si l’on sait reconnaître ses compétences pour ce qu’elles sont.

La prière ne consiste pas à essayer de convaincre Dieu d’obéir à notre désir.
La prière consiste à entendre ce que Dieu veut nous apporter, lui.
C’est exactement l’inverse.
Il est possible effectivement de se placer devant Dieu, comme celui qui est plus sage et meilleur que nous. Dieu comme au dessus de nous, et non comme à un employé à notre service.
En se plaçant devant Dieu ainsi, il est normal de présenter aussi ce que nous avons sur le cœur comme lamentation, comme louange, comme projets. C’est dans ce cadre que vous pouvez penser à cet homme. Mais il vaut mieux laisser Dieu répondre à sa façon. Peut-être qu’il veut vous apprendre que cet homme n’est pas ce que vous pensez, peut-être qu’il vous rapprochera, et de quelle façon… En tout cas ce sera le meilleur pour vous, un meilleur qui est taillé sur mesure, un meilleur que vous ne pouvez même pas imaginer tellement Dieu est plus grand, plus créatif que nous.

Priez donc Dieu en présentant votre coup de foudre, avec ou sans photo, vous rendant disponible à évoluer en fonction de Dieu. Puis, si votre conscience vous le dit, prenez courage et allez parler à cet homme, peut-être ?
Dieu est pardon, des échecs arrivent à tout le monde, même en ce qui concerne le couple et le mariage. Cela dit, pour avancer il est bon de reconnaître cet échec, afin que Dieu nous aide à avancer dans une nouveauté de vie. Si c’est le cas de ce monsieur, que le mariage reste bien pour lui un projet pour la vie tout entière dans la fidélité, nous pensons très sincèrement, dans notre église protestante que Dieu bénit ce 2nd mariage. Ce n’est absolument pas un obstacle. Je dirais que les personnes qui se remarient sont souvent bien plus conscientes de ce que c’est que le mariage, et de la nécessité de soigner son couple afin de renforcer chaque jour ce lien.

L’exaucement, c’est à dire l’action de Dieu pour nous a commencé avant même notre prière car il ne nous a pas attendu pour nous aimer, et il sait très bien de quoi nous avons besoin. Cependant, par la prière nous collaborons avec Dieu à cet exaucement, et cela change bien des choses.

Dieu vous bénit et vous accompagne.

par : Marc Pernot, pasteur à Genève

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *