04 novembre 2023

deux mains d
Ethique

Mon être intérieur est attiré par le même sexe, pour plaire à Dieu dois-je chercher à me marier avec une femme ?

Par : pasteur Marc Pernot

deux mains d'hommes portant leurs alliances - Photo de Nick Karvounis sur https://unsplash.com/fr/photos/deux-mains-dhomme-portant-des-alliances-dorees-DUK7XiBpGSY

Question posée :

Salut je m’appelle David, j’ai commis le péché de chair avec des personnes du meme sexe (trans), ayant toujours eu l’habitude de le faire avec le sexe opposé, aujourd’hui la tentation envers le même sexe (homme, trans..) me rend extrêmement anxieux chaque jour au point où j’ai tout arrêté car je sais que la tentation est trop violente.. je ne me considère pas homo comme ces tarlouses fiers en brandissant leur drapeau (ou pas), je n’ai jamais fréquenté ces gens, jamais adhéré à leur idéologie..etc non pour moi j’ai perverti ce dont Dieu m’a fait part à la naissance et j’espère y revenir en ne donnant plus d’importance à ces pulsions contre nature, mais le problème c’est que ça me bloque dans tout à cause de cette peur et des tentations autres que le sexe opposé, J’essaie de placer ma confiance en Lui mais ce mal être intérieur qui me suit h24 dure depuis plus d’1an et me fait perdre espoir, je sais que le mariage peut être un remède a ces pensées et pulsions, mais j’ose pas car j’ai un manque de crainte envers mon Créateur, de sérénité et quiétude, peur de retomber dans ça et de plus désirer la femme que j’ai épousé..

Réponse d’un pasteur :

Cher David

Bravo pour la sincérité de votre démarche, avec une véritable volonté de marcher avec Dieu au mieux possible.

Ce qui fait un couple

C’est vrai que ce n’est pas génial pour vous de coucher en dehors de tout engagement vis à vis d’une personne que vous aimez et avec qui vous avez la volonté de bâtir un couple pour la vie. C’est à mon avis le point essentiel : l’engagement, la fidélité, avancer en édifiant quelque chose de vrai. Mais n’ayez crainte : Dieu est pardon car il vous aime comme son enfant bien aimé. Le problème n’est pas de risquer de fâcher Dieu, mais le problème est que quand on fait n’importe quoi, cela ajoute du chaos dans notre cœur, dans notre vie et aussi dans la vie des autres que nous blessons.

Le couple homosexuel

Mais sinon, l’homosexualité n’est absolument pas un péché, ce n’est pas une maladie. C’est normal, minoritaire mais normal, comme le fait d’avoir des yeux verts est minoritaire et normal.

Si nous ressentons la vocation de former un couple, je pense que Dieu nous appelle à la fidélité à une personne, à nous engager mutuellement, à nous respecter mutuellement, et à chercher à tenir compte de l’épanouissement de l’autre, à bâtir un couple, une vie ensemble. Ce n’est pas une idéologie, cela n’a rien à voir avec les manifestations exubérantes de certaines personnes, ce sont tout simplement des personnes qui fondent un couple avec la personne qu’ils aiment, avec l’aide et la bénédiction de Dieu.

Je vois donc absolument pas pourquoi vous renonceriez à l’idée de bâtir un couple avec un homme ou trans, si vous en ressentez l’appel.

La cérémonie de mariage et la bénédiction de Dieu en question

Dans bien des églises protestantes de part le monde, nous organisons des cérémonies de mariage de deux personnes, que ce couple soit formé de deux personnes de même sexe ou de personnes de sexes différents, tant qu’il y a cette volonté de s’engager à la fidélité et le respect mutuel.
Si nous le faisons, c’est pour de profondes raisons bibliques, théologiques et spirituelles, cherchant la fidélité au Christ.

Il est vrai que certaines églises sont d’un avis différent. Cela crée beaucoup de détresses : des personnes perdent la foi, ou sont désespérées, des amours sont brisées, des parents abandonnent leurs enfants et des jeunes se suicident à cause de ces prêches tout à fait cruels. Bien entendu, ces prêcheurs trouvent des arguments bibliques pour soutenir leur homophobie, mais les églises défendant le racisme ont aussi des arguments, bien entendu. Et il injurient Dieu en faisant de lui soit un raciste soit un homophobe, ce qui injurie Dieu et blesse profondément leur prochain. Si vous appartenez à une telle église, je vous conseille de la quitter immédiatement, je conseille d’ailleurs la même chose aux personnes hétéro, car une église qui ne respecte pas la personne dans sa spécificité n’est à mon avis pas à fréquenter. Il vous suffit de chercher une église qui respecte tout simplement la personne humaine, et l’encourage dans un beau cheminement grâce à l’aide de Dieu. Il est facile de chercher une église inclusive en téléphonant au secrétariat de l’église pour leur demander s’ils font des cérémonies de mariage pour deux personnes chrétiennes mariées de même sexe.

Se forcer à être hétéro ?

Mais vous avez raison, il ne serait pas bon pour vous de faire semblant en épousant une femme si telle n’est pas votre penchant. Le pire serait sans doute de faire subir cette situation à cette femme. Ce serait bâtir un couple, une famille sur de bien mauvaises bases.

N’ayez crainte : Dieu vous bénit et vous accompagne.

Bravo de placer votre confiance en lui. Mais il ne vous demande pas pour autant de nier votre être intérieur, comme vous le dites très justement.

Dieu vous bénit et vous accompagne.

par : pasteur Marc Pernot

Partagez cet article sur :
  • Icone de facebook
  • Icone de twitter
  • Icone d'email

Articles récents de la même catégorie

Articles récents avec des étiquettes similaires

4 Commentaires

  1. Willy dit :

    tres bons propos cher pateur ! j’aimerais que nous correspondions.

    1. Marc Pernot dit :

      Merci pour les encouragements.
      marc.pernot@protestant.ch

      1. Bob dit :

        Merci Marc pour cette réponse sur ce sujet. Merci beaucoup pour cette aide!
        En même temps beaucoup de courage à David!

  2. Magdalena dit :

    vous semblez malheureux dans votre peau, culpabilisé , mais déjà il faut savoir que Dieu vous aime et veut vous aider à trouver le grand amour , après la sexualité sera un tout , Mais si j’étais vous j’irais voir un psy pour vous aidera comprendre votre désir

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *