Mon église me déconseille d’épouser l’homme que j’aime car il est athée ?

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Anonyme dit :

    Bonjour,

    J’arrive sûrement bien tard, mais je tenais à vous exposer ma vision des choses sur la situation car je connais et comprends la configuration de votre couple (l’homme qui ne croit pas en Dieu et la femme qui est profondément croyante)… Je m’explique :

    Pour ma part, je ne crois pas en Dieu et mon amie est croyante. Néanmoins, même si j’estime que chaque chose a une explication scientifique, je sais aussi que la Religion (avec une majuscule, donc il faut entendre par là l’ensemble des religions monothéistes comme polythéistes) fait partie de l’Histoire de l’humanité. La Religion a, depuis toujours, régit l’Homme et participé au fondement de nos sociétés actuelles. Elle fait partie intégrante de l’évolution de l’humanité, et la renier catégoriquement comme le fait votre ami n’est, à mon avis, pas une bonne chose. Comme chaque chose en ce monde (incluant la science), elle a apporté son lot de bonnes et de mauvaises choses et nous a permis d’évoluer et de faire grandir nos sociétés. La Religion est donc autant une affaire de culture qu’une affaire de croyance pure et dure. Je ne crois pas en Dieu, je ne suis pas croyant mais culturellement et historiquement, j’appartiens à la religion chrétienne.

    Mon amie elle, est croyante et va à l’église. Lorsque ça lui tient à cœur, je l’accompagne. Plus j’accumule de connaissances scientifiques, historiques et religieuses, plus ça me renforce dans mon incroyance. Pour autant, il ne me viendrait pas à l’idée de dire des convictions religieuses de mon amie qu’elles sont ridicules, car ça reviendrait à manquer lui manquer de respect à elle, à sa foi et à sa culture.

    Ce que je veux dire par là, c’est que je pense que l’union entre une personne croyante et une personne non-croyante est possible, il faut tout simplement qu’il y ait du respect. Votre ami est tombé dans une forme de radicalisation anti-religieuse, qui n’est pas mieux qu’une radicalisation religieuse, ou qu’une radicalisation politique, raciste, ou autre. Peut-être que l’aider à élargir ses connaissances, notamment en étudiant l’Histoire afin d’amener progressivement l’étude des religions et de leur impact sur l’humanité, lui permettrait de se dé-radicaliser et d’ouvrir un peu son esprit.

    Si il vous aime réellement et consent à vous respecter, il respectera ce qui est important à vos yeux et vous respecterez ce qui est important à ses yeux. Il prendra en compte le fait que la culture a plus de poids qu’une simple conviction idéologique, et que le mariage à l’église ne le tuera pas. Respecter ne veut pas dire adhérer, il s’agit juste de comprendre ce qui est important pour l’autre et d’accepter. Car, encore une fois, la Religion n’est pas juste une histoire de croyance, c’est aussi une affaire de culture.

    Bon courage à vous deux.

    • Marc Pernot dit :

      Grand grand merci pour cette belle façon d’être et d’aimer. A tous les deux, dans le respect mutuel.
      Grand grand merci d’avoir pris la peine de témoigner de ce que vous vivez avec votre amie. Je pense que cela pourra inspirer d’autres couples, et leur permettre d’avancer.
      Bien respectueusement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *