Les chiffres montrent que Jésus est en réalité Satan ?

Marc Pernot

Marc Pernot

pasteur de l'EPG

Vous aimerez aussi...

7 réponses

  1. DANION dit :

    Bonjour,
    Pour apporter un supplément de réponse au Pasteur Marc Pernot, il faut savoir que ce genre de “calcul Gématrique” ce fait sur une table allant de 1 à 9. Alors, en effet, en ce basant sur le “9”, on tombe sur “666” avec l’écriture latinisée “Jésus” avec un “J”.
    Mais il faut savoir que cette variante orthographique de “Jésus” avec un “J” est normalement “absent du latin classique”. Il est en effet traduit du “i” devant une voyelle dans la tradition scholastique française. Ainsi, dans les écritures grec, ce nom s’écrivait “IESUS” et pas “JESUS”.
    Or, avec “IESUS”, on arrive au chiffre de “657”.

    Par contre, chose très surprenante, il faut savoir que le mot “SATAN”, qui évoque le mal absolu, ne fait que “495” sur la même base de calcul. Pour arriver à “666”, il faut rajouter un “S”, soit “SATANS” = 666.
    Pour le mot “DIABLE”, on arrive au chiffre de “297”. Pareille pour le mot “DEMON” qui ne fait que “459” et “DEMONS” au pluriel qui ne fait que “630”….

    Allons-nous dire que d’invoquer le nom de “JESUS” serait plus dangereux que d’invoquer “SATAN”,, le “DIABLE”, ou ses “DÉMONS” à cause de ce calcul ?
    Je pense qu’il faut vraiment être très vigilant sur ce sujet.
    Au mieux, tu peux toujours invoquer le nom complet de notre Seigneur, soit “JESUS-CHRIST” qui fait “666+693” = “1359”.

    Tu peux aussi utiliser les noms suivants :
    – “YAHSHOUAH” (Jésus en Hébreu) qui fait “954”,
    – “EMMANUEL” qui fait “756”,
    – l'”ETERNEL” qui fait “711”,
    – “YAHWEH” qui fait “730”.

    Sois béni par notre Seigneur JESUS-CHRIST !

  2. Sergio dit :

    Comment faire pour calculer les non s.v.p.

  3. Marc Pernot Marc Pernot dit :

    Il y a des personnes qui s’amusent à donner une valeur à chaque lettre et à faire l’addition pour les mots.
    Par exemple A=1, B=2, etc. Ou comme le dit la personne qui a posé le sujet de cet article qui prend A=9, B=18, etc. C’est totalement arbitraire. pourquoi prendre A=1 ou 9, pourquoi ajouter à chaque lettre plutôt que de multiplier ou autre chose ?

    En plus, l’alphabet est une convention qui est juste bien pratique pour écrire, elle dépend en partie de la langue et de la culture. Il me semble donc que ce genre de calculs ne dit rien de la réalité profonde qui est derrière un mot.

    Si c’est un jeu, une poésie… pourquoi pas.

  4. auyoma arnold dit :

    je crois que sais vrai

  5. auyoma austine dit :

    mais d’autre par donc la bible nous ment t’elle rien n’ajouter priant juste YOHSHUAS OU EN JESUS-CHRIST POUR nous delivre de ce monde anthonyme de DEMON amen

  6. Baudoujah dit :

    Je suppose qu’Il n’y avait pas autant de Jésus à l’époque, donc on va excuser les évangélistes, Matthieu, Marc, Luc et Jean. DANION a raison, il faut dire Jésus Christ et pas Jésus sans support. Jésus ce disait Je suis, soit Jésus sans i, c’est à dire sans Dieu. Et cela d’autant plus que c’est lui Dieu. Il nous donne le i, c’est à dire Dieu. Jean 10 35 dit, si elle a appelé dieux ceux à qui la parole de Dieu a été adressée, et si l’ECRITURE NE PEUT ETRE ANEANTIE.ANEANTIE ANEANTIE.
    A ne peut pas être égal à 9.
    Le A, c’est l’Alpha, le principe. Il peut être égal à 3 ou à 27. Pourquoi 27, parce que Pèrefilsesprit_pereFILSesprit_perefilsESPRIT. Trois paquets de trois éléments égal à trois, chacun étant une trinité.
    Si je prends A=3, la trinité donc, J (Jésus) vaudrait 30, soit le début de son ministère. Luc 3 23 dit, Jésus avait environ trente ans lorsqu’il commença son ministère
    Moi j’ai fait le même calcul avec A=3, c’est à dire le principe de la trinité. 3*(10+5+19+21+19)=3*74=222
    Le Seigneur Jésus est tout à la fois. Jean 14 6 dit, Jésus lui dit, je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi.
    Jean 14 9 dit, Jésus lui dit, il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne m’as pas connu, Philippe! Celui qui m’a vu a vu le Père, comment dis-tu, montre-nous le Père? Jean 15 26 dit, quand sera venu le consolateur, que je vous enverrai de la part du Père, l’Esprit de vérité, qui vient du Père, il rendra témoignage de moi

    • Marc Pernot Marc Pernot dit :

      Il est effectivement bien possible qu’en multipliant n’importe quel chiffre avec n’importe quel chiffre pour n’importe quelle raison, et en soustrayant le nombre de chapitres de l’Apocalypse, on obtienne pour résultat l’année de naissance de la Reine d’Angleterre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *