J’aimerais croire, je pense que cela m’aiderait énormément dans mon quotidien. Peut-on penser comme ça ?

Par : pasteur Marc Pernot

une jeune femme avec un sac à dos, de profil, regarde le lever de soleil en montagne - Photo by Alvaro Palacios on Unsplash

Question d’un visiteur :

Bonjour,
Je m’appelle Charlotte et j’ai 19 ans. J’ai été baptisée, j’ai fait ma communion mais je n’ai reçu aucune éducation religieuse au quotidien par mon entourage. De ce fait, je n’ai jamais trop eu de croyance envers Dieu. J’aimerai savoir si cela peut changer de mon plein gré, si je peux trouver la foi. J’aimerais vraiment y croire, je pense que cela m’aiderai énormément dans mon quotidien. Est-ce une mauvaise chose de penser comme cela ?
Excusez-moi pour mes nombreuses questions mais je me sens perdue.
Merci beaucoup pour le temps que vous m’accorderez
Bonne soirée à vous

Réponse d’un pasteur :

Chère Charlotte

Bravo pour cette belle démarche, franchement. Je suis persuadé que cela vous apportera beaucoup, à vous et à votre entourage.

Vouloir avoir la foi, c’est déjà avoir la foi. Tout à fait. Le reste est selon la sensibilité de chaque personne.

Ce n’est pas tant la question de croire ou de ne pas croire en l’existence de Dieu. Cette question est à la fois complexe et très simple :

  • Est-ce qu’il existe quelque chose en dehors de l’univers matériel qui a appelé à son évolution ? Cette question est complexe car nous ne pourrons jamais être certain ni dans un sens ni dans l’autre. A mon avis (j’ai deux diplômes d’ingénieur et un master en informatique), l’existence de « quelque chose » est l’hypothèse la plus vraisemblable, la plus rationnelle. Mais non absolument certaine, bien entendu.
  • Dieu c’est aussi ce qui est pour moi personnellement source de vie supérieure à la simple survie de mon corps, ce Dieu existe certainement : c’est mon idéal, c’est ce que je mets au dessus de tout le reste dans mes motivations, ce que je verrais comme devant grandir pour que l’humanité se porte mieux, se que je voudrais que mes enfants (si j’en avais) incarnent comem qualités humaines, ce qui fait pour moi sens, mon idéal. Dieu, en ce sens là, existe certainement, mieux vaut donc que je cherche à connaître qui est en réalité mon Dieu, pour affiner, purifier, élaborer cela.

En réalité, je pense que ces deux notions de Dieu se rejoignent. Que c’est de cela que parlent les témoignages recueillis dans la Bible, nous faisant profiter de leur expérience (ce qui ne nous oblige pas à être d’accord en tout avec chacun de ces témoins).

Et c’est intéressant, essentiel de se placer devant « son Dieu » chaque jour, c’est une source d’inspiration, de progression en se laissant créer doucement par « son Dieu ». C’est certainement très positif, et très doux, sincère et vrai.

Un bonne proportion de personnes sent quelque chose comme une rencontre avec une puissance d’amour, parfois vive et parfois plus diffuse et à long terme. Une autre moitié de personnes n’exprimerait pas cela mais plutôt un bénéfice en terme de qualité d’être, de développement personnel. Peu importe. Vous avez tout à fait raison, cela vous apportera énormément.

Bravo de vous poser des questions, surtout continuez comem cela, c’est ce qui fait avancer. C’est le contraire qui serait inquiétant.

Dieu vous bénit et vous accompagne.

par : Marc Pernot, pasteur à Genève

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Trautmann Gérard dit :

    Cher Marc ,
    Je suis d’accord avec toi , cette jeune femme développe une démarche de croyance en Dieu , elle doute mais c’est déjà bien .Qui peut dire que l’on n’a jamais douté ? C’est difficile de croire en quelque chose qu’on ne voit pas . Saint Thomas après avoir douté mais reconnu le Christ n’est il pas devenu un prophète majeur de l’Eglise primitive ? Des civilisations très anciennes , 10 000 avant Jésus reconnaissaient un Être supérieur , et je crois que tout être humain doué d’une âme et d’une pensée croit en cet Être supérieur sur toute la planète et de tous les temps . J’ai déjà exprimé que je me suis toujours senti protégé par quelque chose de supérieur , pour moi , Dieu . Ce n’est pas difficile de penser à Dieu chaque jour ,même quelques instants , exprimer une prière ou fredonner une strophe d’un cantique connu.
    Dieu te garde et te protège spécialement ce jour important pour toi. Gérard

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *