J’ai beaucoup prié pour que des projets de couple aboutissent. J’ai « mal prié » ?

un couple marche sur un chemin dans une forêt profonde et brumeuse - Photo by Sebastian Pichler on Unsplash

A quoi pourrait bien servir la prière pour avancer d’une belle façon dans son projet de couple ?

Par : pasteur Marc Pernot

Question d’un visiteur :

Bonjour Monsieur Pernot,

Ma question concerne la foi, la prière et les relations amoureuses.

Il m’est arrivé de beaucoup prier pour que des projets de couple avec plusieurs de mes précédentes compagnes (croyantes, chrétiennes, ou non) aboutissent : parmi lesquels notamment celui de traverser les incompatibilités d’humeur ou de style de vie quotidiens, après des premiers moments intenses. Peu de ces projet ont abouti et, pourtant, je m’en remettais à la prière très souvent lorsque je sentais la rupture advenir.

Je considère aujourd’hui avoir « mal prié » et n’ose plus me tourner vers Dieu concernant cet aspect de ma vie.

Comment aujourd’hui dépasser ce blocage ? ou alors accepter de ne plus prier pour le couple, mais individuellement pour la personne que l’on aime ?

Merci pour votre travail.

Réponse d’un pasteur :

Bonsoir

Merci pour les encouragements

Il est toujours bon de prier, et dans ce sens, il n’y a pas de mauvaise prière.

Cependant, il me semble mieux de ne pas prier Dieu pour lui demander d’agir de telle ou telle façon, cela amène souvent à être déçu. Il me semble plus utile et juste de le prier afin de se présenter à Dieu, nous, nos inquiétudes, nous projets, nos faiblesses, nos joies… et de faire confiance à Dieu pour qu’il fasse ce que bon lui semble. Entendre ce qu’il a à nous dire, recevoir ce qu’il peut nous apporter comme force, comme éclairage, comme paix et joie, comme consolation.

Son aide n’est pas magique. Il ne dépend pas de Dieu directement, à mon avis, de faire réussir notre couple. Cela passe à travers nous-même, et à travers la personne avec qui nous sommes ou aimerions être. Sa puissance est donc au deuxième degré, elle est un travail d’équipe. Notre prière consiste à à faire équipe avec lui, à renforcer cette alliance. Il écoute ce que nous sommes et avons en tête et dans le cœur, nous et en l’occurrence l’autre du couple, et il en tient compte, il infléchit ses perspectives d’une certaine façon. D’une façon très créative, par définition. Cela nous demande de nous mettre à l’écoute avec une ouverture d’esprit à cet inouï qu’il propose, au risque de passer à côté si nous sommes verrouillé sur notre perspective étroite. Nous risquons aussi de passer à côté de cet éclairage sur ce que nous sommes et faisons en réalité (sans miroir il est difficile de voir notre visage), et quel besoin et espérance secrète l’autre du couple aurait besoin aujourd’hui (peut-être ne le sait-il/elle que confusément elle/il-même).

Et donc, oui, la prière est essentielle pour nous aider à avancer dans le couple. Elle est une aide, une aide du créateur ce qui n’e’st pas peu de chose. Même si cela n’était pas, la prière en ce cas resterait tellement favorable comme disposition : elle est une humilité, elle est un questionnement ouvert, elle est une écoute de l’autre, de la situation et de nous-même, et ce au jour le jour, matin et soir, voire dans les minutes qui précèdent une rencontre.

Dieu vous bénit et vous accompagne.

par : pasteur Marc Pernot

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *