J’ai 16 ans… Est-il possible d’accéder à une religion à mon âge ?

Un aigle s'envole (illustration) - http://www.flickr.com/photos/73084860@N00/6185983773 Found on flickrcc.net

Par : pasteur Marc Pernot

Question d’un visiteur :

Bonjour,

Je suis Jean et j’ai bientôt 17 ans.
Je suis baptisé à l’église et je n’ai pourtant jamais eu d’éducation religieuse.
Je crois en Dieu, je souhaite devenir chrétien en pensant librement et en priant librement.
Je crois en Dieu depuis longtemps et j’y pense très régulièrement et d’ailleurs j’ai parfois assisté à quelques messes.
Je me poses des questions comme :

  • Est-il possible d’accéder à une religion à mon âge ?
  • Quelle serait ma religion, catholique, protestant (je me qualifierais plutôt de protestant…) ?
  • Quand pourrais-je me qualifier de protestant (par exemple) ?
  • Je ne pourrais pas aller à l’église tous les dimanches, est-ce grave ?
  • Comment prier ?
  • Devrais-je me faire baptiser ?

Beaucoup de questions qui je pense sont parfois stupide…

Ça fait très longtemps que j’ai besoin d’en parler et c’est vers vous que je me tourne.

Merci de votre précieuses aide et en espérant avoir quelques conseils au passage.

Réponse d’un pasteur :

Cher Jean

Bravo pour votre démarche de foi, personnelle, sincère, intelligente.
Je suis convaincu que cela vous apportera énormément.
Oui, il est possible de devenir chrétien à votre âge. C’est même excellent.
Bravo d’avoir choisi le christianisme. Je ne suis pas très objectif, mais cela me semble excellent comme choix, avec comme conception de Dieu un die qui aime et qui nous appelle avec lui de créer un monde plus beau, plus juste, plus heureux. Ensuite, c’est vrai que dans le christianisme, vous avez le choix de l’église (catholique, protestante, évangélique, orthodoxe…) et aussi de la sensibilité dans cette église (intégriste, charismatique, traditionaliste, progressiste, libéral…) voir peut-être cette page sur cette question. Mais là encore, je ne suis pas très objectif, bien entendu, mais l’église protestante comme la nôtre (réformée,ou presbytérienne comme on dit dans les pays anglophones) est ce qui favorise le plus la liberté et la responsabilité de chacun.
Vous pouvez vous dire protestant dès que vous vous considérez comme protestant. Chez nous c’est le cœur qui compte le plus. Mais il est possible (beaucoup le font mais ce n’est pas obligatoire) de faire une profession de foi au cours d’un culte du dimanche. Dans noter église nous laissons la personne libre de décider si elle est prête, bien sûr, personne n’est mieux placé pour le savoir.
Chacun choisit son rythme pour aller au culte, en fonction de ses occupations et de sa façon de nourrir sa foi, sa réflexion, sa prière. Cela dépend de chacun, mais c’est simplement bon de se fixer pour soi-même des objectifs, quitte à les réviser après. C’est comme cela que l’on arrive à progresser dans sa réflexion, sa spiritualité, comme on s’établirait un programme d’entraînement pour pratiquer un sport, ou un instrument de musique. C’est personnel et peut librement évoluer. Personne n’a pas à vous demander des comptes là dessus, et encore moins le pasteur, bien sûr, ni à quiconque dans l’église sur votre  manière de pratiquer votre foi.
La question est peut-être l’opinion de vos parents, tout dépend du degré d’autonomie qu’ils vous accordent, et tout dépend de leur propre rapport à la religion. C’est très variable. Ils auront peut-être des réticences à ce que vous choisissiez une église qui n’est pas dans leurs habitudes. Mais l’église protestante est loin d’être une secte.
J’ai mis sur le site quelques conseils pour prier. Mais l’essentiel est de penser régulièrement à Dieu, si possible chaque jour ou à peu près, même si cela ne dure qu’une seconde, cela est déjà quelque chose comme une vraie pratique de la prière. Ensuite, si ça progresse, tant mieux (je pense qu’alors ça progressera, à votre façon, et c’est cela l’essentiel). La 2e chose importante est, me semble-t-il, la sincérité dans cette relation à Dieu, se sentir libre de dire ce que l’on a sur le cœur, et laisser Dieu libre de faire ce qu’il peut faire de mieux. Cela m’a vraiment l’air d’être votre cas, et donc je pense sincèrement que vous êtes très très bien parti.
Dans notre église, nous reconnaissons de bon cœur les baptêmes faits dans les autres églises chrétiennes. Vous n’aurez donc pas à être rebaptisé. Sans que ce soit obligatoire, vous pourriez demander à faire une profession de foi au cours d’un culte (une confirmation de votre baptême), accompagné d’un geste de bénédiction.
Pour l’instant, je n’ai pas noté de questions stupides de votre part, je ne pense de toute façon pas qu’une question posée sincèrement puisse être stupide, et mérite évidemment d’être reçue avec un grand respect. Voire même émotion, car c’est un honneur de se voir digne d’être interrogé. Cela dit, je vous renvoie la remarque, il arrive que ma réponse puisse vous apparaître comme stupide, alors qu’elle aussi est offerte avec le plus de cœur, de sincérité et de foi possible. Mais c’est le risque de notre diversité humaine, les points de vues peuvent être source de paradoxe et c’est plus difficile à distance que ça ne l’est quand on discute autour d’un pot.
Avec mes amitiés et tous mes vœux pour votre cheminement à venir.

par : pasteur Marc Pernot

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *