Seigneur, mon Dieu, mets en mon cœur le chant nouveau. (Didier Rimbaud)

Illustration : chemin de prière - photo extraite de https://www.instagram.com/epg_geneve/Voici une belle prière, elle est tissée de Psaumes mettant effectivement des mots sur nos lèvres pour dire notre prière à Dieu.
Reconnaîtrez-vous les Psaumes cités ?

Je Seigneur, mon Dieu, ouvre mes lèvres :
mets en mon cœur le chant nouveau.

Le chant de celui qui se reçoit de ta main:
« C’est toi qui m’as tissé dans le sein de ma mère:
je reconnais devant toi le prodige que je suis ! »

Le chant dont la musique éveille l’aurore:
« Mon cœur est prêt, mon Dieu, mon cœur est prêt;
je veux chanter, je veux jouer des hymnes. »

Le chant des baptisés qui ont passé la mer
« Nous avons échappé au filet du chasseur :
le filet s’est rompu : nous avons échappé ! »

Le chant de l’abandonné qui retrouve les siens:
« Je proclame ton nom devant mes frères,
je te loue en pleine assemblée. »

Le chant du malheureux qui interroge les ténèbres :
« Le Seigneur ne fera-t-il que rejeter ?
Ne sera-t-il jamais plus favorable ? »

Le chant du bien-aimé qui s’endort dans ta paix :
« Tu as mis en mon cœur plus de joie,
que toutes leurs vendanges et leurs moissons! »

Le chant des tout-petits qui voient venir ton Règne:
« Que les fleuves battent des mains,
que les montagnes chantent leur joie ! »

Le chant du pécheur heureux de ton pardon :
« Je rendrai grâce au Seigneur en confessant mes péchés.
De chants de délivrance, tu m’as entouré. »

Le chant de l’enfant qui apprend tout de ta mère:
« Mon âme exalte le Seigneur,
exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur ! »

« Seigneur, mon Dieu, ouvre mes lèvres,
et ma bouche publiera ta louange. »

Didier Rimbaud (1922-2003)
prêtre et jésuite

N’hésitez pas à proposer une prière qui vous a aidé à prier.

Print Friendly, PDF & Email

Marc Pernot

bio de Marc Pernot

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *