un enfant émerveillé lors d'une lecture - Image par saralcassidy de https://pixabay.com/fr/photos/en-train-de-lire-surpris-3969956/
Texte Biblique

« La parole de Dieu est vivante, efficace, plus tranchante qu’une épée à 2 tranchants. » (Hébreux 4:12)

un enfant émerveillé lors d'une lecture - Image par saralcassidy de Pixabay➔ Ce verset nous aide à comprendre ce que désigne cette expression « la Parole de Dieu » et ce que l’on peut en attendre.

➔ « La parole de Dieu est vivante » : elle ne peut être figée, elle ne peut être enfermée dans des mots, des doctrines ou des commandements. Elle est vivante : elle évolue en fonction du contexte et du temps. Il n’est pas possible d’en dire autant de la Bible car nous la gardons volontairement inchangée depuis deux ou trois mil ans. En elle-même, la Bible n’est pas vivante. Et pourtant, la Bible n’est pas sans rapport avec la Parole de Dieu dont il est question ici : à condition de lire la Bible dans une écoute de ce que Dieu aurait à nous dire, à nous personnellement, aujourd’hui.

➔ « La parole de Dieu est vivante et efficace » : cette expression « parole de Dieu » désigne précisément la façon dont Dieu crée la vie bonne et belle, avec efficacité. Dieu crée en offrant des idées, en suggérant, en aimant, en appelant, en écoutant et répondant… Cela semble bien timide comme façon de créer, mais il n’y a rien de plus efficace en ce domaine, car on ne peut de toute façon pas forcer quelqu’un à aimer, ni à espérer, ni à être heureux.

➔ « La parole de Dieu est plus tranchante qu’une épée à deux tranchants » : C’est la seconde face de la création. La première injecte de la nouveauté. La seconde discerne entre les choses dans une réalité qui est mitigée : entre la lumière et les ténèbres, entre le bien et le mal, entre la personne et ses actes, elle distingue ce qui construit de ce qui stagne ou détruit. Aimer ne veut pas dire tout confondre. Pardonner ne veut pas dire : faire comme si tout était acceptable… En même temps, ce n’est pas en tuant avec une épée que Dieu fait face au mal, mais en discernant et en créant.

➔ Cette parole de discernement nous invite alors nous-même à créer pour protéger et augmenter la vie, comptant sur la bénédiction de Dieu pour nous assister.

par : pasteur Marc Pernot

Vous pouvez partager en commentaire ce que ce verset vous dit, à vous, aujourd’hui…

Aller vers la liste des simples versets médités

Partagez cet article sur :
  • Icone de facebook
  • Icone de twitter
  • Icone d'email

Articles récents de la même catégorie

Articles récents avec des étiquettes similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *