Jésus leur dit : « Que cherchez vous ? » (Jean 1:38)

un enfant émerveillé lors d'une lecture - Image par saralcassidy de Pixabay➔ Comment l’humain avance-t-il ?

➔ Si c’est en nous posant des questions, alors nous avançons d’une belle façon, nourrie par notre façon de nous interroger. Sinon, il y a des chances que nous avancions à la façon d’une feuille morte emportée par les tourbillons du vent, au hasard de ce qui nous arrive et de l’air du temps.

➔ Se poser des questions creuse en nous une soif, un appétit d’évoluer, d’explorer, de découvrir. Cela permet de s’élever de palier en palier pour une vision plus fine de la réalité. Les questions apparemment les plus impertinentes sont souvent essentielles car elles explorent précisément les lieux où achoppent les idées trop simplistes. C’est comme cela que la science progresse : en se penchant sur les points qui mettent en difficulté les théories actuelles, cela permet de les affiner ou d’en chercher de nouvelles plus pertinentes.

➔ Même, et peut-être surtout notre foi est nourrie par les questions que nous nous posons. Sinon notre foi souffre d’indigestion par un trop plein de réponses avalées tout rond, de réponses qui ne répondent parfois à aucune question que nous nous posions réellement. Ce sont parfois des questions qui avaient leur pertinence dans un tout autre contexte et que l’on peut évacuer aujourd’hui afin de nous concentrer sur les questions qui se posent à nous en réalité. Les questions qui nous titillent les neurones ou les questions qu’il nous serait profitable de nous poser aujourd’hui.

➔ C’est pourquoi, le premier cadeau que Jésus nous offre dans ce commencement de l’Évangile selon Jean est cette question « Que cherchez vous ? » Excellentissime question, mère de toutes les questions. Qu’est-ce que je cherche, moi, en réalité ? Se poser cette question est une gymnastique quotidienne permettant d’avoir un regard vrai sur notre propre vie, sur la façon dont nous avons agi à telle occasion, ou sur ce que j’espère, sur ce que je suis.

➔ Quand on se pose cette question devant Dieu, cela nous aide immensément. D’abord car nous savons que nous sommes en pleine confiance et que nous n’avons pas à faire semblant, étant déjà connu par Dieu mieux que nous nous connaissons nous-même, et que nous sommes aimé par Dieu plus que nous nous aimons nous-même. C’est également utile de nous poser cette question « Qu’est-ce que je cherche, au fond ? » devant Dieu car il nous aide à y voir plus clair par sa lumière et qu’il nous inspire dans nos réponses nouvelles.

par : pasteur Marc Pernot

Vous pouvez partager en commentaire ce que ce verset vous dit, à vous, aujourd’hui…

Aller vers la liste des simples versets médités

Print Friendly, PDF & Email

Marc Pernot

bio de Marc Pernot

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.