« Tu m’as ouvert les oreilles… Alors je dis : Voici, je viens avec le livre écrit pour moi. » (Psaume 40:8)

un enfant émerveillé lors d'une lecture - Image par saralcassidy de Pixabay↪ « Éternel mon Dieu,
Tu m’as ouvert les oreilles, tu n’as demandé ni holocauste ni sacrifice pour le péché,
Alors je dis : Voici, je viens avec le rouleau du livre écrit pour moi…
»
(Psaumes 40:8)

⤑ David remercie Dieu ici pour deux choses qui le remplissent de joie, et qui le mettent en mouvement :

  1. La première c’est que Dieu lui a ouvert les oreilles : nous sommes individuellement rendu capable d’entendre ce que Dieu nous souffle au creux de notre propre conscience, de notre intelligence. C’est un don immense, celui d’être adulte dans la foi et dans la vie. Rendu libre et prophétique.
  2. La seconde chose que David a reçue, il l’appelle « le livre écrit pour moi ». C’est exactement cela qu’est la Bible : un livre écrit pour nous, personnellement. Bien que ce soient de très anciens témoignages sur Dieu et sur la vie humaine, David les comprend comme s’adressant à lui, comme parlant de lui et de sa propre vie à cet instant même. C’est ce qui arrive à la personne qui s’implique dans sa lecture de la Bible, qui y met ses tripes. Les Écritures deviennent alors une occasion de se lire soi-même, de lire notre monde, de s’interroger…

⤑ C’est alors que les oreilles que Dieu nous a données s’ouvrent avec joie pour recevoir ce que Dieu espère nous apporter. C’est une inspiration neuve qui nous est donnée, nous donnant des fourmis dans les jambes et l’envie de répondre à Dieu joyeusement « Voici, je viens ! »

⤑ Et cette joie qui est la nôtre est une grande joie pour Dieu.

par : pasteur Marc Pernot

Vous pouvez partager en commentaire ce que ce verset vous dit, à vous, aujourd’hui…

Aller vers la liste des simples versets médités

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *