Page de l’auteur : Marc Pernot, pasteur de l’Eglise Protestante de Genève

Marc Pernot, pasteur, photo ©GodongMarc Pernot est actuellement pasteur de l’Eglise protestante de Genève, en activité :

Voir sur Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Marc_Pernot

Marc Pernot était auparavant pasteur à l’Oratoire du Louvre à Paris (pendant 11 ans) venant de l’Eglise Protestante de Nancy (pendant 7 ans), et du Petit-Temple à Nîmes (pendant 6 ans).

Depuis le début de l’internet grand public, dans les années 1990, Marc Pernot est le webmaster de sites successifs de paroisse en ligne (les premières moutures de ce site https://jecherchedieu.ch), et webmaster des sites du professeur Olivier Abel, du professeur André Gounelle, de l’, association des Huguenots

Son premier métier était d’être chef de projet en informatique dans le laboratoire de recherche de l’Institut Géographique National (et de faire de la topographie de montagne, aussi par passion).

Il est marié à Park Soo-Hyun, pasteure (maîtrise de théologie pastorale, Chong-Shin, Séoul)

 

Contact

 ↪︎  par mail : marc.pernot@protestant.ch

 

Études

 

Collaborations :

Eglise Protestante de Genève – EPG

Eglise réformée évangélique du canton de Neuchâtel – EREN

Radio Télévision Suisse francophone – RTS et Célébrer.ch : émissions & cultes :

Protestinfo

Reformés – portail et site des protestants réformés de Suisse romande

Tribune de Genève – TDG

Léman Bleu TV

Le Temps

Le Matin Dimanche

Heidi News

La Vie – hebdomadaire

La Croix

Réforme – hebdomadaire

France 2 TV – Présence protestante

  • https://www.france.tv/france-2/presence-protestante/1999031-variations-ethiques-les-eglises-face-au-numerique.html?fbclid=IwAR3jagAQG6Wl6IeDi5Oo9ptYI1v1uP6_77ZL1k25LGXX5rWKJu_mVFteCxQ
  • https://www.youtube.com/watch?v=vDJPAsKNKbs

BFM TV

Libération – quotidien

Le Parisien – quotidien

Science et religions

  • https://sciencesetreligions.com/auteur/pasteur-marc-pernot/

Dictionnaire politique d’internet et du numérique

Grand Théâtre de Genève

  • Duel « La religion peut-elle sauver le monde ? »  https://www.gtg.ch/duels/duel-3-la-religion-peut-elle-sauver-le-monde/

Vous aimerez aussi...

15 réponses

  1. Pascale dit :

    Je ne sais pas si ce commentaire est au bon endroit, mais je voulais simplement dire que j’apprécie beaucoup la rubrique « Une parole biblique » sur la page d’accueil. A chaque fois, le commentaire met si bien en valeur le verset … un petit rayon de soleil.

    • Marc Pernot dit :

      Chère Madame
      Un grand grand merci pour ces encouragements. C’est très motivant.
      J’ajoute une de ces toutes petites prédications chaque semaine, même si cela ne se voit pas trop bien puisqu’une seule s’affiche au hasard à chaque fois que l’on appuie sur le bouton. Il y en a 52 maintenant.
      Belle journée ! Dieu vous bénit et vous accompagne…

  2. Itoua dit :

    Bonsoir pasteur j’aimerai m’entretenir avec vous sur quelque chose qui m’angoisse ces derniers temps

  3. Anonyme dit :

    Bonjour pasteur. J’ai rencontré un garçon à l’age De 17ans a l’école aujourd’hui j’ai 22ans et on a fait pratiquement 4ans ensemble et on s’est separe Lorsque nous avons eu un enfant à cause des mauvais conseils de mes amies j’ai du le quitter alors que lui m’aimer toujours beaucoup et moi aussi mais j’avais de la rancune contre parce que mes amies me mettaient tellement de choses dans la tête que j’ai eu à le détester on a passer deux ans de souffrance loin de l’autre . Je pensais ne plus l’aimer mais à chaque fois qu’on se voyait je ressentais toujours quelque chose pour lui mais par fierté je ne lui montrer pas mais seule la nuit dans ma chambre je verser des larmes et je souffrais en silence ( je sais pas mais à chaque fois que je rêver de ce garçon il me sauver toujours à chaque fois ). Et aujourd’hui je regrette énormément d’avoir commit une erreur en l’abandonnant et j’aimerai vraiment construire une famille chrétienne avec lui. Et je prie pour ça tous les jours et je vois qu’il change aussi un peu de comportement parce que c’est un garçon colérique de nature … et lui aussi souvent aimerait que tout s’arrange entre nous mais il a tellement souffert qu’il arrive plus à me faire confiance j’avais rencontrer un autre garçon et une fois quelque chose m’a pousser à prier et demander à Dieu de m’aider à faire un choix et me montrer un signe j’ai fini de prier je reçois un message de mon ex c’est arriver deux fois ce truc je calculer pas parce que moi je voulais que ce soit le garçon que je fréquenter en ce moment mais non malheureusement j’avais reçu aucun signe venant de lui. Depuis la j’ai tout lâcher et je prie pour que Dieu m’aide à reconstruire mon couple qui a été briser sur des bonnes bases.

    • Marc Pernot dit :

      Bonjour
      A mon avis, si l’on aime quelqu’un, et si l’on choisit de faire alliance avec cette personne, il est bon de l’aimer tel.le qu’il/elle est, sans compte sur une évolution d’être moins colérique ou autre. On aime quelqu’un comme il est. Cela n’empêche pas de l’aider à essayer de progresser, sachant que toute évolution est de l’ordre du miracle.
      Si vous aimez ce garçon, dites le lui, parlez, décidez-vous en oui ou non, avancez.
      Effectivement, Dieu peut nosu donner la force et la sagesse de fonder notre vie sur de bonnes bases, pas sur du n’importe quoi, faisant un enfant dans de mauvaises conditions, se séparant sans le vouloir, s’aimer sans construire… Dieu aide à établir de bonnes bases, à marcher en avant, à s’élever, pas à se disperser. Il vous bénit et vous accompagne

  4. SOW yera dit :

    Thanks a lot. From Islam religion to Christian faith

  5. Anonyme dit :

    Bonsoir êtes-vous bien présent par mail ? Ou vaudrait-il mieux vous écrire ici ?

  6. Lena dit :

    Bonsoir j’ai une question si on peut être chrétien sans être baptisée faut t’il être intéressé par dieu et la bible pour se dire être chrétien ?

    • Marc Pernot dit :

      Oui, quand même.
      Fondamentalement, être chrétien c’est choisir la personne de Jésus-Christ comme déterminante sur notre propre façon de vivre et d’espérer. Et comme son message fondamental est la confiance dans l’amour que Dieu a pour nous, cela nous amène effectivement à chercher Dieu.
      Ensuite, cela nous aide de recevoir le baptême, ou de savoir avoir reçu le baptême, cela vient marquer notre chemin de ce geste très libérant : cela dit que Dieu a choisit de nous aimer et de nous garder dans son amour, pour toujours.

  1. 7 septembre 2020

    […] Par : pasteur Marc Pernot […]

  2. 6 octobre 2020

    […] Par : pasteur Marc Pernot […]

  3. 18 novembre 2020

    […] Par : pasteur Marc Pernot […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *