Prédication : Sortir de la chambre haute (Actes des Apôtres 1:12-14), par Kévin Buton-Maquet

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Émile Morantin dit :

    Bonjour pasteur,
    A propos des douze,que Jésus n’aie pas choisi au moins une femme parmi les douze peut se comprendre ,douze apôtres comme les 12 tribus d’Israël ,(une femme cheffe d’une tribu ,scandale absolu!!),acceptons donc,mais après le départ ,programmé ou non,de Judas pourquoi ne pas le remplacer par une femme ,possiblement Marie-Madeleine par exemple!
    Jésus avait démontré durant son « périple » final,son attachement aux femmes qui l’entouraient,ou et à qui il venait en aide!
    Avec l’Esprit-saint reçu étrange qu’ils n’aient pas eu cette intuition,la face du monde en eut été changée!
    Mais peut-être ne l’avaient-ils pas reçu au moment de leur délibération!!!
    Ceci n’est juste qu’une réflexion à mon niveau,sans prétention théologique,il est plus facile de réagir 2000 ans après!!!
    Bonne journée!

    • Marc Pernot dit :

      Il y a bien eu Déborah qui était juge en Israël, ce qui fait d’elle la grande cheffe en cheffe. Le cantique de Déborah est un des plus anciens textes de la Bible, semble-t-il.
      Donc il aurait pu y avoir une femme parmi les 12 apôtres, cela aurait été un peu mince, il en aurait fallu 6, avec tant qu’à faire parmi chacun de ces deux groupes des personnes de différents continents, de différents âges et niveau de forme physique. C’est effectivement quelque chose à quoi nous sommes sensibles, 2000 ans après. Et c’est vrai que les sociétés étaient très très patriarcales (et cela ne progresse que trop lentement).

      Ces 12 personnes sont là symboliquement, comme vous le soulignez : 12 personnes représentent symboliquement le peuple de Dieu, au delà des espaces et de toute distinction. Le 12 évoque une totalité, il est multiple de 3 (évoquant Dieu et l’éternité), et de 4 évoquant l’universalité aux 4 coins de l’horizon.

      Par ailleurs, comme vous le soulignez, Marie-Madeleine a un rôle important, elle est faite « apôtre des apôtres » par Jésus, ce qui est bien mieux que de l’avoir parmi les 12. A elle seule est plus que les 12 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *