Sommes nous dans le péché en vivant en concubinage ?

Par : pasteur Marc Pernot

couple sur un banc - Photo by Djim Loic on Unsplash

Question d’un visiteur :

Bonjour Pasteur
Je voudrais vous poser une petite question. Sommes nous dans le péché en vivant depuis une dizaine d’années en concubinage. Mon compagnon ne veux pas se marier et se trouve très bien ainsi. Est ce que cette situation peut « bloquer » l’exaucement dans les prières que j’adresse à Dieu ? Dieu serait il fâché ? Nous nous aimons, moi et mon compagnon… je ne sais plus quoi faire ! merci pour votre réponse

Réponse d’un pasteur :

Bonsoir

Dieu comprend votre situation, voit votre cœur.

Faites confiance dans l’amour de Dieu pour vous. Je ne sais pas dans quelle église on vous parle de Dieu, mais ce n’est pas un terrible et impitoyable juge, il est pour vous comme une tendre maman avec son nouveau né. Dieu n’est pas comme un fonctionnaire des douanes qui ne laisse passer que ceux qui ont bien le visa sur le passeport officiel de l’église. Dieu regarde au cœur.

Ensuite, il veut même du bien à ses ennemis, nous dit Jésus, donc la question n’est absolument pas d’être assez parfait pour que Dieu écoute nos prières ! Mais dans la prière c’est plutôt à nous d’écouter Dieu et de le suivre, plus que de dire à Dieu ce que nous pensons qu’il devrait faire.

Vous pouvez avoir confiance en Dieu. Laissez parler les méchantes personnes qui vous diraient de mauvaises choses, leurs paroles sont le reflet de leur propre cœur.

Dieu vous bénit et vous accompagne.

par : Marc Pernot, pasteur à Genève

Print Friendly, PDF & Email

Marc Pernot

bio de Marc Pernot

Vous aimerez aussi...

32 réponses

  1. Sandra dit :

    Merci Pasteur pour votre réponse. C’est clair et précis.

  2. Psycho dit :

    Le mariage est engagement devant Dieu.Si le concubinage est pesant, c’est qu’il est simplement fragile.
    Le mariage est lui solide car établit par Dieu.
    Si ce pasteur demande de régulariser votre relation de couple, c’est simplement par amour.
    Il connaît certainement le danger et la fragilité du concubinage.
    Le mariage est un contrat divin, un engagement de Dieu également à protéger le couple.
    Même si le conjoint n’est pas croyant, il peut s’engager à se marier, a officialiser devant les hommes et devant Dieu, votre relation.

  3. KARINE dit :

    Je voulais vous poser une question j’ai actuellement un petit ami qui et évangélique il vivait avec une femme ils ont eu 3 enfants mais vivait en concubinage aujourd’hui son entourage lui disent qu’il est dans le péché devant Dieu s’il se marie avec quelqu’un d’autre….peut il refaire sa vie oui ou non avec moi ?

    • Marc Pernot dit :

      OUI, si vous vous aimez, respectez, et voulez bâtir un vrai couple ensemble.
      Franchement, je suis horrifié par ces personnes qui osent juger leur frère ainsi, cherchant à l’empêcher d’avancer dans la vie
      A mon avis, il ne faut pas faire attention à ce que disent ces personnes de son entourage. Il faut écouter Dieu, directement. Lui faire confiance. Il connaît vos cœurs, vos engagements mutuels. Il sait si c’est du sérieux entre vous deux, il sait si dans vos cœurs vous vous engagez mutuellement l’un vis à vis de l’autre dans la fidélité et pour toujours.
      Ce n’est pas trop la peine de discuter avec des personnes qui cherchent à vous faire du mal ainsi, mieux faut les fuir, aller ailleurs. C’est ce que Jésus faisait lui-même, passant sur l’autre rive.
      Dieu vous bénit et vous accompagne

  4. FIRMIN dit :

    Est-ce une personne qui vit dans le concubinage peut se baptiser .elle prête à faire ça mais son conjoint ne pas être marié tandis que son berger là interdit.
    Est_il acceptable de se baptiser la personne même lorsqu’elle ne son pas mariée

    • Marc Pernot dit :

      Dans notre église, nous baptisons avec joie toute personne. Sans porter de jugement sur sa vie, ses croyances.
      Nous sommes tous pécheur, et Christ est venu pour les pécheurs, pour les personnes ayant une vie compliquée. Il les cherche, il les bénit, les soigne, les accompagne.

  5. Day ze dit :

    Bonjour pasteur je suis un jeune chrétien baptisé j’aimerai avoir un éclaircissement sur ma situation.
    Autrefois je vivais une vie de sanctification car un chrétien ne vis pas dans le concubinage ce qui est péché et cela je l’ai respecté jusqu’au jour où j’ai fais la connaissance d’une jeune fille chrétienne également nous sommes tombé amoureux tous les deux et nous nous sommes promis le mariage,nous savions également que pratiquer le sexe hors mariage est péché alors nous avons tenu ferme sur ce point jusqu’au jour où nous sommes tombé sexuellement et nous nous somme mis ensemble sous le meme toi et ce fut dur pour nous au point ou nous avions du mal à se rendre à l’église car on se culpabilisait beaucoup et avions honte des regards des autre mais nous avions continué de vivre ensemble mais n’allait plus a l’église on passait alors nos temps de prière à deux demandant continuellement pardon à Dieu pour notre chute jusqu’au jour où nous avions décidé de retourner à l’église et dans cette condition nous avions déjà un enfant après notre retour à l’église nous avions était reçu par les responsable de notre assemblée et il nous on fait savoir que nous devons cesser de vivre sous le même toit et de cesser toutes activité sexuel car nous vivons dans le péché mais nous encourage à nous marié,Mais nous n’ayant pas assé de moyen pour se marier dans l’immédiat alors nous nous sommes séparé de tous ma concubine et moi très douloureusement car c’est pas cela qu’on voulait on voulait juste régularisé notre situation mais en demeurant ensemble ce qui n’est pas le cas dans cette assemblée au risque d’être vu comme deux fornication alors nous nous sommes séparé et aujourd’hui en attendant d’avoir les moyens pour nous marié. Aujourd’hui nous souffrons elle et moi dans notre chair et nos émotion l’un envers l’autre et nous nous avons peur de voir notre relation prendre fin par manque de sexualité car nous arrivons plus a vivre librement notre amour entre nous.nous prions Dieu de nous aider à avoir les moyens pour nous marié mais c’est difficile .Je veux savoir si le fait de coucher ensemble dans cette situation un un péché pour nous au yeux de Dieu ?

    • Marc Pernot dit :

      Je suis absolument désolé que le moralisme étroit de cette église ait mis des entraves à votre couple, votre famille.

      Vous êtes un couple de deux personnes qui s’aiment, qui s’engagent profondément dans la fidélité mutuelle pour la vie. Cela n’a rien à voir avec de la « fornication » qui consiste à avoir du sexe pour le sexe, à courcher à gauche et à droite sans construire un couple, sans engagement, sans fidélité.

      Et c’est ce couple, cet amour, ces engagements, cette fidélité, cette famille, ces parents d’un enfant que cette église cherche à briser !!!
      C’est un véritable scandale.
      Et pourquoi ? juste parce qu’il vous manquerait la bénédiction de l’église ! Jésus n’a absolument parlé de cela.
      Dieu regarde au cœur, Dieu connaît vos cœurs. Il connaît vos difficultés. Et il vous bénit, il bénit chacun de vous deux, il bénit votre couple, vos engagements, il bénit votre enfant.

      A mon avis le mieux que vous ayez à faire est de quitter cette église plutôt que de vous quittez tous les deux. Vivez en famille, sans honte, sans culpabilité, mais confiant dans l’amour et le pardon de Dieu. Marchez tranquillement vers le mariage. Choisissez une église qui respecte les personnes, qui aime les personnes, les aide à vivre, à avancer au lieu de les maltraiter.

      Dieu vous bénit et vous accompagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *