14 novembre 2023

Un pasteur dans une assemblée évangélique - Photo de Geron Dison sur https://unsplash.com/fr/photos/uomo-in-giacca-nera-che-indossa-occhiali-da-vista-RRqkvfM-loU
Question

Que penser de ces mouvements évangéliques, au discours culpabilisant et aux riches pasteurs ?

Par : pasteur Marc Pernot

Un pasteur dans une assemblée évangélique - Photo de Geron Dison sur https://unsplash.com/fr/photos/uomo-in-giacca-nera-che-indossa-occhiali-da-vista-RRqkvfM-loU

Question posée :

Bonjour cher Pasteur
Jésus a dit aux apôtres d annoncer la bonne nouvelle, ce qui me paraît juste.
Je voudrai savoir ce que vous pensez de ces mouvements évangéliques qui publient sur internet.
Ils sont relativement nombreux. Souvent ce qui est écrit est pour une remise en question de notre attitude pécheresse, mais aussi culpabilisante. Personnellement ils me donnent l impression parfois d être des donneurs de leçons de morale appuyées sur les versets. Ils entretiennent un état d esprit qui fait qu en lisant leurs commentaires, ça nous parle plus ou moins en fonction de notre état d être dans le temps. Ça me donne l impression de communautés suffisamment solides, puissantes.
Je dis puissantes car pour certaines , très riches, avec des salaires très confortables pour les employés. Il n est donc pas étonnant qu ils poursuivent leur œuvre d évangélisation se plaisant à travailler ainsi en milieu » fermé  » avec des personnes qui pensent comme tout le monde de la communauté et très bien payés.
Je pense que les prêtres et pasteurs sont loin d afficher des salaires comme eux.
Mais ce qui m interpelle c’est que jusqu’à preuve du contraire Jésus a dit  » vous ne pouvez m aimer, moi et l argent « . Il voulait dire que l argent , on peut en gagner, mais ne pas en être attaché, en dépendre dans l absolu.
Vous pourrez me dire du moment que les écrits sur internet apportent du bien au lecteur, c’est déjà une bonne chose.
Cependant je constate que leurs écrits restent d analyse générale s appuyant sur les versets, comme certains politiques aiment à employer, dire leurs théories.
Qu a besoin le chrétien comme le citoyen, ce ne sont pas des théories mais de témoignages, du concret, des preuves, du résultat.
Si l on transforme nos attitudes mauvaises c est très bien, mais ces mouvements évangéliques ne donnent pas d exemples concrets dans la pratique du quotidien. Même si c’est à chacun de s interroger, il est très facile comme pour les politiques de présenter des théories. On voit bien d ailleurs dès lors qu ils ont le pouvoir qu ils ne font pas mieux que les précédents , bien souvent.
Bonne journée . Et merci pour votre réponse.

Réponse d’un pasteur :

Bonsoir

Je pense que la plupart des pasteurs « évangéliques » sont très consacrés à leur ministère de témoignage cherchant à amener des personnes au Christ. Et comme vous dites c’est une bonne chose. Il y a sans doute, comme partout, des personnes qui pensent à elle-même et au développement de leur église, bien plus qu’aux personnes qu’ils sont censés aimer et servir. Je pense que c’est partout, dans toutes sortes d’églises et d’associations, de partis politiques, de syndicats, d’entreprises. Cela demande donc du discernement dans le choix d’une église et d’une paroisse. Comme dit Jésus, il y a des loups dévorants déguisés en brebis. Et puis, évidemment, il y a plus ou moins de brebis et de loup en chacun. Il ne faut pas faire une confiance aveugle dans son pasteur, mais un peu de confiance pour se poser des questions, garder son libre arbitre, bien sûr, et donc en prendre et en laisser dans ce que dit et propose l’église, les pasteurs, les paroissiens…

Effectivement, une pression très forte est parfois mise sur les fidèles dans certaines églises « évangéliques », c’est parfois brutal et culpabilisant, cela peut vraiment créer des traumatismes. D’un autre côté : il y a des personnes qui sont portées par ces communautés « évangéliques ». Il y a donc des avantages et des inconvénients. Personnellement, je préfère une église qui cherche à nourrir les fidèles dans leur foi et leur réflexion, afin de les libérer. C’est à chacun de mesurer pour soi-même si telle église nous rend plus proche de Dieu, plus confiant en Dieu (la foi, littéralement : la confiance), et donc plus confiant dans la vie grâce à Dieu, plus libre, plus ouvert aux autres et plus aimant. Ou si telle église nous met une pression par la crainte de Dieu et ses menaces, si elle nous coupe de nos amis et de nos proches, devient envahissante dans notre vie avec trop de réunions, d’obligations, de dons. A chacun de sentir s’il progresse, chemine, ou au contraire tourne en rond, ou est blessé.

Et de toute façon, il me semble essentiel de considérer son église, quelle qu’elle soit, comme un simple outil au service de notre foi personnelle qui, elle, est essentielle.

Dieu vous bénit et vous accompagne.

par : pasteur Marc Pernot

Partagez cet article sur :
  • Icone de facebook
  • Icone de twitter
  • Icone d'email

Articles récents de la même catégorie

Articles récents avec des étiquettes similaires

4 Commentaires

  1. Pascale dit :

    Oui, on peut être choqué de la richesse de certains pasteurs, mais n’oublions pas aussi d’être choqués que certains pasteurs par chez nous soient pauvres. Il n’y a rien de normal à cela.

  2. Aspasie dit :

    Il y a quand même une vague d’églises évangéliques qui entretiennent pauvreté et douleur dans l’âme. N’ayant pas peur de le dire, leurs pasteurs sont des captifs de l’argent et du succès. Je trouve ça immonde. Et je peux en témoigner pour l’avoir vu assez souvent, autour de moi, des individus captifs d’un Pasteur et vivant quotidiennement dans la menace d’une privation de bénédictions (souvent matérielles) et de sécurité. Je le pense sans honte, il plait à ces faux pasteurs de tenir un bétail de névrosés, aisément manipulables.
    Que le Créateur Lui-même vienne en aide à ses enfants.

  3. Michel dit :

    Non seulement certains pasteurs de certaines dénominations manipulent ceux qui les écoutent, mais en plus ils citent des versets de la Bible hors contexte, ou en en donnant une mauvaise (donc fausse) traduction. C’est ainsi p.ex. qu’il obtiennent de « donner la dîme »… ou qu’ils citent le verset « ne quittez pas votre assemblée » qui en réalité exhorte à ne pas cesser de nous rassembler (ou, au sens spirituel, de continuer à nous rassembler intérieurement, à ne pas être divisés en nous-mêmes)

    1. Gérard dit :

      Oui. Idem certains imams qui sont laissés libres de faire leur propre interprétation des écritures, qui enseignent vers des lignées extrémistes. Heureusement peu nombreux mais les médias en ont parlé.
      Il est dangereux à mon sens de rester enfermé pleinement et durablement dans ses propres pensées et interprétations car personne ne détient la vérité. Et au fur et à mesure de notre vie on évolue intérieurement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *