Mais, il est dit dans 1 Corinthiens 6.9-10 : « … Ni les impudiques… n’hériteront le royaume de Dieu » ?

Par : pasteur Marc Pernot

Une biche et son faon dans une clairière - Image par yamabon de Pixabay

Certain moralistes diront peut-être que cette photo est impudique parce que la biche est à poil. A vous de juger sans a priori.

Question d’un visiteur :

Mais, il est dit dans 1 Corinthiens 6.9-10 : « … Ni les impudiques… n’heriteront le royaume de Dieu »
Cela veut il dire que nous devons bel et bien nous abstenir jusqu’au mariage ?

Réponse d’un pasteur :

Bonsoir

Il me semble qu’il faut se méfier des personnes et des églises qui utilisent ce genre de versets pour faire la morale et pour culpabiliser les autres.

Pourquoi ne mettent-ils pas en avant le verset suivant de l’apôtre Paul : « Tout m’est permis, mais tout n’est pas utile; tout m’est permis, mais je ne me laisserai asservir par quoi que ce soit. » (1 Corinthiens 6:12) ?
Voilà un excellent conseil. Un chrétien est dans la confiance dans un Dieu dont l’amour est sans limite ni condition, cela rend libre, libre d’examiner soi-même ses projets et ses actes, de chercher si effectivement ce que nous pourrions faire est constructif ou non ? De se poser la question devant Dieu et avec lucidité. Et ne pas se laisser être esclave ni de nos hormones & passions (pour agir n’importe comment sans contrôle), ni se laisser ordonner ou culpabiliser par des personnes se déclarant comme maître et seigneur de nos vies.

Quels sont les impudiques etc. je dirais que ce sont ceux qui ne se posent même pas la question, et font donc n’importe quoi, se laissant glisser ainsi dans le chaos. Ce n’est pas que Dieu les abandonnerait, ou les considérerait comme abominables, bien sûr. Mais c’est qu’ils ne désirent même pas de ses lumières, de son inspiration, de son aide. Cela veut dire qu’ils ne sont pas présentement au bénéfice de l’action de Dieu, ce que signifie littéralement le fait de ne pas être dans son royaume, dans son règne. Ce qui ne veut absolument pas dire que Dieu abandonne la partie pour autant, il continue, il redouble d’amour, de tentatives, d’appels.

Pour votre question précise, peut-être pourriez-vous regarder cela : Que pense Dieu de la sexualité avant le mariage ?

Dieu vous bénit et vous accompagne.

par : Marc Pernot, pasteur à Genève

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *