Ma femme s’est convertie, et elle est devenue hostile à mon égard car je ne veux pas me convertir

Par : pasteur Marc Pernot

femme de dos, entrnt dan sune salle - Photo by Chris Barbalis on Unsplash

Question d’un visiteur :

Bonjour Monsieur,

je suis face à un problème de RELIGION touchant directement ma famille.

Je viens d’avoir 50 ans et j’ai connu ma femme quand elle avait 16 ans et demi et moi 18 ans, nous avons eu deux enfants et nous nous sommes marié en 2006.
Auparavant la religion n’avait aucun effet sur notre couple, nous vivions à l’Européenne

Mais depuis 2 ans et demi ils sont devenus musulmans pratiquants.

Au fond de moi j’ai toujours été Chrétien en moi intérieur avant même de la connaitre mais je n’en ai jamais parlé car j’estime que cela doit resté intime, seul compte les actions que nous faisons sur cette terre.

Aujourd’hui, je suis face à un problème majeur, ma femme m’a tourné le dos et, elle est devenue hostile à mon égard car je ne veux pas me convertir et, je suis malheureusement jugé à défaut car la religion me rejette pour diverses raisons selon le Coran.

Ce qui arrivera arrivera certainement après 32 ans un divorce hélas car la religion musulman me considère comme illicite et elle ne me considère plus comme son époux !

Je voulais avoir votre avis concernant ma situation, tout en sachant que je ne reculerai pas face à ma conviction religieuse qui m’est personnelle

Merci de prendre un peu de votre temps pour moi.

Un bon Dimanche.

Réponse d’un pasteur :

Cher Monsieur

Le problème n’est tant que votre femme se convertisse à l’islam, le gros problème est qu’elle s’est convertie à l’intégrisme.
Franchement, je ne vois pas trop ce que vous pouvez faire, cette situation est en général invivable.

Vous convertir à cause de ses menaces n’aurait aucun sens à mon avis, la foi est du domaine de l’intime et si cette personne ne respecte pas cette dimension en son mari, c’est qu’il n’y a plus de respect de votre personne pour elle. C’est insupportable.

Je suis profondément désolé que la religion soit ainsi source d’intolérance, de rupture, de rejet. Normalement, la religion est faite pour relier à Dieu, plein de miséricorde pour chaque personne, la religion devrait donc nous relier aux autres humains dans un esprit de bienveillance profonde. Nous sommes donc ici face à un dévoiement de la religion.

Peut-être que vous pouvez renouer vous-même avec un christianisme éclairé, ouvert et respectueux des autres. Ce serait aussi une chance pour vos enfants et petits enfants d’avoir une autre idée de Dieu et de la foi. En tout cas, il me semble important que quoi que l’on puisse penser de cette femme et de cette religion qu’est l’islam, vous ne disiez pas un mot négatif de leur mère et de leur religion à vos enfants. Afin de marquer une miséricorde et un respect qui manque cruellement.

Dieu vous bénit et vous accompagne.

par : Marc Pernot, pasteur à Genève

Réponse du visiteur :

Merci beaucoup pour votre retour 😊.

J’essaie d’être le plus respectueux possible malgré le contraire envers moi.

Je pense que ça doit être mon destin et que Dieu m’a réservé une autre mission dans ma vie .

Une rupture pour une meilleure renaissance dans ma vie future.

J’aime votre site et , continuez à aider à guérir des âmes en détresse à travers vos réponses justes.

Bien à vous Monsieur.

 

Réponse d’un pasteur :

À mon avis, il n’y a pas de destin (l’avenir est ouvert), et le mal n’est jamais dans le plan de Dieu. Mais ce que vous dites est magnifique et très profond : voir dans le mal, dans les difficultés, dans l’injustice s’ouvrir pour nous une mission qui s’ouvre, en équipe avec Dieu, dans le respect même de toute personne.
Bonne route à vous. Dieu vous bénit et vous accompagne.
Et GRAND merci pour les encouragements

par : Marc Pernot, pasteur à Genève

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *