La science s’intéresse-t-elle aux guérisons miraculeuses ?

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Pascale dit :

    Personnellement, je suis atteinte depuis douze ans d’une maladie neurodégénérative qui n’a cessé d’évoluer durant toutes ces années et qui me contraint actuellement à utiliser un fauteuil roulant pour mes déplacements. J’évoluais alors dans un milieu où la seule réponse à mes questions ou à mes plaintes était l’assurance de la guérison avec suffisamment de foi et de prières. Au bout d’un moment on se lasse et les pensées les plus négatives vous traversent l’esprit. Je suis passée ensuite par plusieurs années de souffrance et de sécheresse spirituelle durant lesquelles j’étais totalement incapable de prier, voire même de simplement penser à Dieu. Heureusement, mon désir de Dieu a fini par reprendre le dessus et dans mes recherches sur le net, j’ai eu la chance de pouvoir lire vos réponses M. Pernot et de découvrir un tout autre mode de penser Dieu. Cela m’a fait un bien fou et je dirais même, a bouleversé ma vie et ma relation à Dieu. Alors je n’ai plus qu’un mot à dire : MERCI !

  2. Marc Pernot Marc Pernot dit :

    C’est très très touchant. Surtout de votre part, une personne qui sait combien la vie peut être injuste.
    Dieu vous bénit et vous accompagne.
    Amitiés fraternelles
    Marc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *