Je suis tellement dans le mal que je ne sais plus si je suis légitime de prier, de parler au seigneur, ni même d’être chrétienne.

Par : pasteur Marc Pernot

filleave cle visage caché par de la fumée de cigarette - Photo de Yoann Boyer sur https://unsplash.com/fr/photos/nMW_lol2iDI

Question d’une visiteuse :

Bonsoir
Je vous envoie ce mail, car j’ai plusieurs questions qui me trouble beaucoup,
car j’ai fais une grave erreur et je continue de faire des erreurs. Un soir j’étais avec des amis, nous fumions et j’ai blasphémé le Seigneur involontairement. Je me sens coupable car je ne voulais pas dire ça, je ne me suis pas excusé, c’est sorti de mon cerveau et je sais que c’est encore plus mal. Je suis dans le mal souvent, je fume encore de la drogue, je parle méchamment parfois, je m’énerve, je suis orgueilleuse, je n’arrive pas à aimé ma mère, car elle m’a déjà fait du mal, on pourrait que je me cache derrière ça, mais j’ai eu tant de haine en moi que je n’y arrive pas, mais j’essaye de me rattraper quand je dis des choses méchantes contre ma mère. Il y’a pleins d’autres choses comme par exemple ce matin je ne sais plus vraiment ma parole, mais j’ai fais des reproches aux Seigneur car j’étais très énervé, je me sens encore plus coupable car je ne me suis pas excusé non plus.
Ma mère me fournit mes cigarettes quand je lui en demande, est ce un manque de respect envers ma mère et le seigneur ?
Je ne sais plus si je suis légitime de prier, de parler au seigneur, ni même d’être chrétienne.
Vos réponses sont toujours rassurantes alors vous m’avez rassuré un petit peu, mais malheureusement j’ai l’impression d’être tellement dans le mal, que la mienne ne sera pas rassurante.
Bonne soirée à vous..

Réponse d’un pasteur :

Bonsoir

Aucun problème grave !!!

Dieu est amour, il comprend, il pardonne.

Ensuite, bien sûr que Dieu espère pour vous le meilleur, et que la drogue ne fait probablement pas partie du meilleur pour une personne. D’ailleurs, je ne suis pas certain que la cigarette non plus soit géniale, il y a des gourmandises qui coûtent moins cher en capital de bonne forme. mais en fin, bon, on ne peut pas parler là de « péché » non plus. Dieu ne va pas diminuer son estime pour vous à cause de cela (ni pour autre chose, d’ailleurs).

Pour ce qui est de nous énerver, d’être méchant contre d’autres… cela nous arrive à tous. Mais il me semble que vous analysez parfaitement le problème. Y compris dans les causes. Le fait d’avoir subi des choses difficiles expliquent en partie cela, et en même tempos qu’en travaillant là dessus vous pourriez progresser sans doute. Mais en même temps cela ne se fait pas d’un coup de baguette magique, c’est un cheminement. Déjà le fait d’en prendre conscience, et de vouloir avancer est excellent et personne ne peut vous demander d’être au bout de ce chemin. Dieu ne vous le demande pas car ce n’est pas possible. Et ce c’est pas juste non plus que vous l’exigiez de vous-même.

Vous regrettez d’avoir été méchante avec votre mère ? comme vous le suggérez très justement : le plus simple est de lui dire en deux mots : « désolée d’avoir été méchante avec toi hier. » c’est tout sans entrer dans de grandes discussions (donc sans répliquer si elle dit quelque chose ou si elle en profitait pour avoir une parole pénible, cela arrive), sans ajouter d’excuses, ni d’argumentation pour expliquer ou minimiser votre faute (même si c’est vrai, cela annule le bénéfice de tout le reste).

Ensuite, si vous ressentiez une culpabilité, vous pouvez vous confesser directement à Dieu de ce qui vous charger et lui demander tranquillement de vous aider à vous pardonner à vous-même car lui, Dieu, vous a déjà pardonnée.

Pour ce qui est de vous révolter contre Dieu, de lui crier de mauvaises choses : n’ayez crainte, il comprend. Et il préfère mille fois que vous lui criez dessus plutôt que de le bouder. Au moins : il y a une relation, et c’est ce qui lui permet de vous aider, et d’essayer de vous dire, de vous montrer combien il vous aime, et vous respecte, et ouvre devant vous un bel avenir.

Bravo pour votre belle démarche, vous êtes une vraiment bonne personne, je trouve (et je rencontre plein de monde).

Dieu vous bénit et vous accompagne.

par : pasteur Marc Pernot

Print Friendly, PDF & Email

Marc Pernot

bio de Marc Pernot

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *