Je continue ma recherche spirituelle, de chez moi, c’est très enrichissant mais aussi très solitaire comme expérience

femme courant en montant dans une montagne - Photo noir et blanc by mauro paillex on Unsplash

Cheminer tout seul ? Et avancer ardemment… Puis trouver cela un petit peu solitaire quand même.

Par : pasteur Marc Pernot

Question d’un visiteur :

Bonjour Pasteur,

Je vous envoie ce mail pour vous faire part de mon expérience et vous demander quelques conseils ( que j’apprécie vraiment énormément)
Je continue ma recherche spirituelle, et je suis allée seule à la messe pour la première fois dans mon petit village nous étions moins de 10.
Cela faisait plusieurs semaines que j’entendais les cloches depuis chez moi mais je n’osais pas y aller. Finalement j’y suis allée, mais j’avais un trac énorme sur le chemin et j’ai failli renoncer à y aller. Tout d’abord je ne savais pas comment faire, se lever, s’assoir, faire le signe de croix, chanter en latin, aller communier…
Bref, tout cela m’a mise dans un état de stress, et je n’ai pas du tout réussi à entrer en prière alors qu’à la maison je prie tous les jours, je lis des extraits de la Bible et j’aime beaucoup faire cela au quotidien. En sortant j’étais tellement mal à l’aise que je suis partie à toute vitesse pour que personne ne me parle ( alors que j’aimerais bien échanger justement ! )
À votre avis est-ce que je dois persévérer et y retourner?
J’ ai vraiment l’impression que tout cela ne me convient pas ça m’a l’air plein de « protocole » et j’ai l’impression que ça m’embarrasse plus qu’autre chose. J’aimerais vivre cela plus simplement, chanter et prier en français pour au moins comprendre ce que je prie. Bientôt je descends en ville ( j’habite à la montagne) et j’aimerais aller à l’église protestante, peut être que je m’y sentirais mieux? Est-ce que je peux y aller comme cela? Ou est-ce que je dois contacter le pasteur et lui expliquer ma recherche ? À la maison j’ai accès à beaucoup de contenu intéressant notamment votre chaîne Youtube que j’aime beaucoup et d’autres de style Évangélique et même Catholique, c’est très enrichissant mais aussi très solitaire comme expérience.

Je vous remercie infiniment Pasteur pour votre aide qui est tellement précieuse.

Que Dieu vous bénisse !
Bonne journée

Réponse d’un pasteur :

Bonsoir

Comme vous le dites très bien, la recherche personnelle permet de vraiment bien avancer. Je suis ravi que ce site soutenu par l’église protestante de Genève vous aide bien. Cela m’encourage beaucoup. Seulement, comme vous dites, c’est bien mais c’est très solitaire et cela fait du bien de rencontrer des vraies personnes qui ont aussi une démarche spirituelle chrétienne, libre et respectueuse des autres. Il y a aussi un autre intérêt qui fait que c’est bien d’aller de temps en temps, à son rythme dans une assemblée de personnes pour une messe ou un culte, même si l’on ne dit bonjour à personne, c’est un effet intéressant sur notre propre personne de se sentir relié dans la louange et dans la recherche de Dieu, dans l’espérance. Mais c’est une idée générale, et ont fait comme on le sent, comme on le peut. Bien sûr.

Et si on le fait, quand on le fait, cela ne doit pas être la boule au ventre.

Donc à vous de voir. Tout dépend de votre cœur, et de l’ambiance de la paroisse voisine, de votre sensibilité personnelle.

Le dépaysement fait partie du bénéfice, et est bien entendu pour nous un dérangement. Il ne faut pas non plus que ce dérangement soit excessif, bien entendu. Vous êtes déjà bien avancée dans la prière, ce qui est génial. C’est peut-être précisément là qu’il est utile d’avoir un petit peu de dérangement, si je puis dire, de stimulation, de questionnement, outre celui que dieu peut apporter au cours de votre prière, bien entendu.

Ensuite, tout dépend de la paroisse, dans une même église (catholique, protestante ou évangélique) c’est assez divers en fonction de la personnalité de la paroisse, des personnes engagées et du pasteur en poste. Il faut donc essayer un peu une paroisse pas trop trop loin de chez vous et qui vous correspond. Ce n’est peut-être pas la plus conviviale, avec une forte émotion de groupe, il faut sentir celle qui vous aidera le mieux à avancer dans votre foi personnelle intime, quand vous êtes seule à seul avec Dieu. Google est de bon conseil pour trouver l’église protestante près de chez vous. Au besoin, vous pouvez me demander ce que j’essayerais moi-même si j’étais à votre place (mais comme je ne le suis pas, ce serait juste indicatif). Vu votre parcours, je chercherais une église qui ne cherche pas à imposer à ses membres sa doctrine et sa morale, sa vision, son baptême-mieux-que-ceux-des-autres…

Mais si vous êtes bien comme cela, dans votre foi, dans votre cheminement personnel et beau tout en étant solitaire. Sentez-vous libre de continuer comme cela. C’est vous qui sentez si vous pensez que vous cheminez ou si vous stagnez ou si vous régressez du point de vue de la foi et de la réflexion.

Et de toute façon, Dieu vous bénit et vous accompagne
Merci, grand merci pour vos encouragements.

par : pasteur Marc Pernot

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *