J’ai un « frère » qui m’encourage a vivre en Christ , et on prie pour se voir car mes parents m’enferment…

serpents - fresque du Ier siècle à Herculanum - Agatodemoni, serpents d'Herculanum , musée national d'archéologie de Naples

Par : pasteur Marc Pernot

Question d’un visiteur :

Bonjour,
j’ai peur , en ce moment j’ai un « frère » qui m’encourage a vivre en Christ , et on prie pour se voir car mes parents m’enfermer , sur WhatsApp il m’a envoyer un message de départ mais avec amour , mais il m’a bloquer sans aucune raison , je sais pas pourquoi , du coup je sais comment le prendre , je sais pas comment agir , il me disait qu’il m’aimait réellement mais il est partit comme ça avez vous des conseils

Réponse d’un pasteur :

Bonsoir

Peut-être effectivement faut-il se méfier de cette personne.

Il y a beaucoup de prédateurs qui rodent sur internet. Y compris dans les églises. Ils se montrent comme des personnes formidables, croyantes. Et sont toujours formidablement sympathiques (sinon ça ne marcherait pas, leur truc).

Donc, vous avez raison d’avoir peur, et de vous méfier. En tout cas, je vous déconseillerais absolument de donner des informations permettant à une personne rencontrée sur internet de vous voir physiquement : danger ! On en sait absolument pas qui s’est. Tout peut être du pur mensonge : les paroles, les photos. Cette personne si sympathique et qui parle du Christ est peut-être un groupe de 12 gaillards qui sont complètement sans scrupules. Même parmi les merveilleux vrais pasteurs de paroisse, ou parmi les prêtres si dévoués il y a des personnes pas très nettes.

La confiance et la bienveillance n’est pas contradictoire avec la prudence et l’intelligence.
D’ailleurs, Jésus dit lui-même : « Voici, je vous envoie comme des brebis au milieu des loups. Soyez donc prudents comme les serpents, et purs comme les colombes. » (Matthieu 10:16).

Dieu vous bénit et vous accompagne

par : pasteur Marc Pernot

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *