Est-ce que nous possédons la foi, ou elle vient à nous lorsque nous écoutons la parole ?

une personne prend son élan pour décoler en parapente au dessus du lac d'Annecy - Photo by Tor Stryger on Unsplash

Prendre son élan en confiance, on va être porté.

Par : pasteur Marc Pernot

Question d’un visiteur :

Bsr pasteur !
Svp j’aimerais un peu savoir si la foi nous la possédons ou elle vient à nous lorsque nous écoutons la parole ?

Réponse d’un pasteur :

Bonsoir

  1. Oui, sans doute, en priant régulièrement (car c’est ça l’écoute de la Parole de Dieu), on observe en général que notre foi se développe, prend de l’ampleur. On pourrait donc dire que la foi se travaille comme un muscle, en l’entraînant régulièrement. On peut prier même quand on doute de Dieu, quand on est révolté contre lui. Car la foi est tenir fidèlement une relation à Dieu, quand cela ne va pas, le lui dire est encore un signe de foi.
  2. En travaillant notre propre conception de Dieu, cela peut jouer sur notre foi. Car la foi est confiance en Dieu, amour de Dieu (nous dit Jésus). Si on imagine Dieu comme un terrible juge prêt à nous laisser glisser vers des peines éternelles, on n’a pas trop envie de l’aimer et d’avoir confiance en lui, mais plutôt de se méfier de lui, de le craindre, et de le trouver tyrannique. Donc en méditant sur l’amour de Dieu manifesté en Christ, cela aide à entrer dans la foi, la confiance en Dieu. L’étude des évangiles est donc favorable. Et lire le reste de la Bible à la lumière de la personne de Jésus.
  3. Cela dit, la foi n’est pas tant le résultat de notre effort personnel, en réalité. En prenant très concrètement du temps pour Dieu dans notre journée, dans notre vie, nous laissons Dieu agir en nous, et il peut alors augmenter notre foi. D’ailleurs on peut demander à Dieu « Seigneur augmente ma foi » (comme les apôtres le font dans l’Evangile).
  4. Sinon, la foi vient parfois comme un don, c’est ce que l’on remarque chez certaines personne squi ne le cherchait même pas et qui tout d’un coup ont senti tellement fortement l’amour de Dieu qu’elles ont dès lors une foi inébranlable.
  5. D’autres personnes n’ont pas l’impression de l’avoir reçue, et ont choisi d’avoir la foi, de se mettre à lire la Bible, à prier. ça « marche » aussi. Mais peut-être que cette envie d’avoir la foi était déjà un don de Dieu, une foi reçue mais pas encore interprétée par la personne comme étant de la foi.
Il y a donc plusieurs moyens, au moins ceux il est possible de les combiner. Peut-être pas pour « posséder » la foi. même si vous avez raison de dire cela comme ça car c’est ce que l’on dit souvent. Mais la foi est plus comme une qualité, comme on dit que l’on est vivant, ou qu’une personne est intelligente, ou fidèle en amitié, ou joyeuse. La foi est de cet ordre. Une façon d’être. Une façon d’être avec Dieu. Et ça change la vie.

Dieu vous bénit et vous accompagne.

par : pasteur Marc Pernot

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *