Est-ce que les protestants font le signe de croix ?

Marc Pernot

Marc Pernot

pasteur de l'EPG

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Juliette dit :

    L’autre jour je parlais avec un ami d’une église protestante devant laquelle nous passons souvent à Cannes, et on a dévié sur le sujet de la religion en elle même. Il m’a dit que les protestants avaient pour “habitude” de faire le signe de la croix en rentrant dans une église, mais dans le sens inverse des catholique, c’est-à-dire de haut en bas, puis de droite à gauche (contrairement à de haut en bas puis de gauche à droite). Je me suis renseignée, sans trouver de réponse à cette question.
    Puisque mon ami n’en est pas sûr non plus je viens vous le demander, est-ce vrai, ou est-ce que c’est simplement quelque chose de faux qu’on lui a dit?

    • Marc Pernot Marc Pernot dit :

      Chez les protestants que je connais (étiquetés “réformés” ou “presbytériens”), le signe de croix n’est pas pratiqué. L’usage étant de faire preuve de sobriété et de discrétion dans notre religiosité, limitant les gestes, symboles, figures pour n’en garder que l’essentiel.

      Il parait que certains protestants luthériens pratiquent le signe de croix, mais je n’en ai été témoin moi-même qu’une seule fois, dans une paroisse plutôt style traditionnelle, à l’ouverture du culte, pendant la communion et à la sortie du culte (pas spécialement en entrant dans l’église). Cela dit, la liberté du protestant peut faire que certains pratiquent le signe de croix. On voit de tout. Je ne pense pas qu’il soit alors particulièrement codifié de faire le signe de croix dans un sens ou dans l’autre.

      La seule chose que j’ai entendu dans le protestantisme à ce propos, c’est une blagounette : le Conseil Presbytéral (formé des délégués élus par les paroissiens, et gouvernant la paroisse) convoque son pasteur et lui dit que, hum, des paroissiens l’ont vu à plusieurs reprises faire le signe de croix en sortant du presbytère, et que c’est choquant car cela ne se fait pas dans le protestantisme, surtout pour un pasteur, serait-il (oh horreur) en train de devenir un peu catholicisant ? Le pasteur, très gêné, dit que non, il ne fait bien sûr pas le signe de croix et ne l’a jamais fait. Le lendemain, sortant de chez lui, il se surprend en train de faire sa routine habituelle, portant sa main droite à son front en se demandant s’il n’a rien oublié avant de partir, vérifiant d’abord qu’il a bien fermé sa braguette, vérifiant ensuite qu’il a bien son portable dans la poche de poitrine gauche de sa veste, puis son portefeuille dans la poche droite, il s’élance alors vers on arrêt de bus. Ayant effectivement, sans l’avoir voulu, fait un magistral signe de croix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *