10 juillet 2023

deux sœurs vues de dos font des gestes de bras ensemble - Photo de Sincerely Media sur https://unsplash.com/fr/photos/01tbPwcWFWM
Question

J’aimerais aider ma sœur à s’ouvrir à la réflexion alors qu’elle est dans un mouvement très fermé

Par : pasteur Marc Pernot

deux sœurs vues de dos font des gestes de bras ensemble - Photo de Sincerely Media sur https://unsplash.com/fr/photos/01tbPwcWFWM

se convertir c’est génial, vouloir convertir est plus délicat.

Question posée :

Bonjour Pasteur,

Tout d’abord, un grand MERCI pour ce site si enrichissant. Sachez que c’est en partie grâce à vous que je me suis tourné vers un temple protestant unis de France il y a un an, et je ne cesse d’évoluer spirituellement depuis, Merci🙏🏼

Je viens d’une famille athée, agnostique, et pour quelques uns dans l’ésotérisme.
La foi m’est venue à l’âge adulte.
Seulement ma grande sœur s’est tourné vers les témoins de jéhovah depuis nombreuses années.
J’avais étudié avec eux, mais je ne retrouvais pas l’amour de Dieu, du Christ, dans leur enseignements et dans leur manière de gérer la communauté, puis je trouvais le mouvement trop fermé.

Il s’est passé bien cinq ans de foi où j’ai préféré étudier seule, en ayant peur d’appartenir à une communauté, car je les pensé toutes fermées et défendant à tout prix les pratiques et l’enseignement proposé. Et cela ne m’intéressait pas.
A vrai dire, ça ne m’intéresse pas d’étudier la bible pour défendre les dogmes et l’enseignement que ma paroisse propose, en me disant dans la vraie religion et voyant le autres comme des personnes perdues..

Voyez vous, j’ai recherché longtemps sur internet les confessions différentes ainsi que leur pratique. C’était très intéressant, mais jetais très attristé de voir autant de compréhension différente et tant de dogme différents. En effet, j’étais peu convaincu, car j’avais je pense à l’esprit l’impression qu’il fallait tout accepter et donner notre accord sur tout, et je savais aussi que ma sœur temoins de J voudrait que je justifie tout les choix et que tout soit cohérent.
Avec du recul, je comprends mieux ces différences, car nous sommes tous si différents.

Votre site m’a ouvert l’esprit, en acceptant d’aller dans une paroisse et de ne pas forcement être d’accord avec tout, de pouvoir donner mon avis lors d’échanges bibliques, et de pouvoir argumenter avec les autres chrétien, sans être obliger de penser seulement d’une seule façon, quelle richesse!

Mais voilà, aujourd’hui je n’arrive plus vraiment à échanger avec elle, car vous devez le savoir, mais un échange avec un Temoins de J n’est en réalité pas un échange, mais elle essaye de me convaincre par des objections, en me répondant par des versets constamment. Pour ma part, je reste à l’écoute, mais seulement ça me frustre intérieurement, et j’aimerai pouvoir l’ouvrir à la réflexion, mais avec mon niveau théologique, je ne sais pas souvent quoi lui repondre quand elle me lance un verset, mis à part, que je n’ai pas la même compréhension des choses, et que je ne me ferme pas a une seule compréhension de la bible.

La fois dernière elle m’a dit  » penses-tu que tout les chemins mènent à Dieu ?  » je lui ai dis que pour moi le chemin qui menait a Dieu était le Christ, et que chacun avait son propre chemin à faire, que je n’enfermait pas Dieu dans aucune confession ni paroisse, que Dieu était bien plus grand que tout cela.
Mais bon, ils sont formatés à défendre à tout prix leur croyances.. a pouvoir justifier ce qu’ils font et ne font pas, alors que pour moi ce n’est pas très important tout ça.

Enfin, je vous pose la question Pasteur, pensez-vous qu’il y a un moyen de pouvoir ouvrir à la réflexion une personne appartenant à un mouvement si fermé, depuis tant d’années ?

En vous remerciant de m’avoir lue, je vous remercie pour le temps que vous nous consacrez.

Un grand Merci. 🙏🏼

Réponse d’un pasteur :

Bonsoir

De l’athéisme à une foi ouverte

Merci pour ce beau témoignage si sincère et aimant. Merci pour ces encouragements. Bravo, vraiment, pour ce magnifique cheminement. Je sais que ce n’est pas si facile que cela d’avancer, et de pousser des portes pour entrer. Ce n’est pas si facile que cela non plus d’être ouvert, c’est plus exigeant (il faut réfléchir) et ce n’est pas si sécurisant que de s’enfermer dans le cocon d’une doctrine toute faite.

Aider les autres dans leur propre cheminement

Je pense que le mieux est de laisser votre sœur penser et croire à sa façon. Vous pouvez penser et lui dire que vous êtes ravie qu’elle ait trouvé un chemin de foi qui lui convienne, que vous avez trouvé le vôtre dans un cheminement plus ouvert, et que vous avez en commun le fait de croire, et d’en être heureux, en commun le Christ. Et que c’est formidable.

Cela ne veut pas forcément dire qu’il faille discuter de théologie avec elle, car cela peut effectivement être source de tension entre vous deux, ce qui serait vraiment dommage, et pour vous deux, et pour la foi en Christ. En plus, comme vous le dites, les discussions avec les témoins de Jéhovah sont fatigantes. Car ils sont dans une tout autre logique.

Montrer l’exemple d’une foi ouverte

Le mieux me semble donc de lui montrer l’exemple d’une foi ouverte en acceptant qu’elle ait la sienne, différente de votre foi. En acceptant que cette foi qui ne vous conviendrait pas puisse lui convenir, à elle (alors qu’effectivement elle ne nous conviendrait pas du tout).

Si elle veut discuter de foi, peut-être qu’il vaut mieux lui proposer de prier ensemble, chacune silencieusement.

Dieu vous bénit et vous accompagne.

par : pasteur Marc Pernot

Partagez cet article sur :
  • Icone de facebook
  • Icone de twitter
  • Icone d'email

Articles récents de la même catégorie

Articles récents avec des étiquettes similaires

Un commentaire

  1. Anne-Marie dit :

    A mon avis, et pardon s’il semble bien limité, la seule conversion possible passe par l’exemple. La parole vient après pour expliquer les raisons de l’action, de la façon de vivre ou d’essayer de vivre. Avec toutes et tous dans la prière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *