Dieu seul suffit (Thérèse d’Avila)

Sainte Thérèse d'Avila par Pierre Paul Rubens (v. 1615).

Thérèse d’Avilla est une formidable mystique. Ce court texte est le plus connu, et résume bien son enseignement. Je ne pense pas que ce soit un mépris de la vie en ce monde, mais plutôt une mise en perspective de l’existence humaine, avec pour cœur du cœur : la confiance en Dieu pour maintenant et pour l’éternité. Cette confiance permet de prier prier à cœur ouvert. Prier, écrit-elle, « signifie fréquenter avec amitié, car nous fréquentons en tête à tête Celui qui, nous le savons, nous aime. » (Vie 8,5)

Que rien ne te trouble
que rien ne t’épouvante.
Tout passe.

Dieu ne change pas.
la patience
obtient tout.

Celui qui possède Dieu
ne manque de rien.

Dieu seul suffit.

Thérèse d’Avila (1515-1582)
(Mystique, carmélite)

N’hésitez pas à proposer une prière qui vous a aidé à prier.

Print Friendly, PDF & Email

Marc Pernot

bio de Marc Pernot

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Téo le villain dit :

    Il peut être bénéfique aussi de disposer d’air presque en continu, d’eau chaque jour, et de suffisamment de nourriture entre autres.
    Dieu change puisqu’il évolue à mesure que le temps passe. On ne se baigne jamais deux fois dans la même rivière selon Héraclite.
    Personne ne peut « posséder » et ainsi s’approprier Dieu, le mot est inapproprié, on peut seulement le prier, sans jeu de mots.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.