Albrecht Dürer : portrait de sa mère, avec affection et compassion

Par : pasteur Marc Pernot

Albrecht Dürer a gravé cet extraordinaire portrait au fusain de sa mère, Barbara, deux mois avant son décès à 63 ans.

Il exprime sa compassion en accentuant les traits de son visage pour faire sentir la dure vie de sa mère, qu’il adorait. Il explique :

Voici ma pieuse et pauvre mère, qui a porté et élevé dix-huit enfants. Elle a eu souvent eu la peste et plusieurs autres graves et étranges maladies, elle a souffert d’une grande pauvreté, de railleries, de déceptions, de moqueries, de terreurs, et de grandes adversités. Pourtant, elle n’avait aucune méchanceté. Elle craignait beaucoup la mort mais elle disait qu’elle ne craignait pas de paraître devant Dieu…

 

Dürer : portrait de sa mère âgée (Kupferstichkabinett Berlin)

Et voici un portrait qu’Albrecht a fait quand sa mère avait 39 ans :

Albrecht Dürer, portrait de sa mère - Portrait of Barbara Dürer, née Holper, attributed to Albrecht Dürer, c 1490 when she would have been around 39. Oil on oak panel, 47 cm x 36 cm. Germanisches Nationalmuseum, Nuremberg

 

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...