Le professeur a parlé du droit de blasphème, des élèves se sont alors indignés…

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *