Puis-je être fière de moi même et de Dieu, où seulement de Dieu?

Des ouvriers sur un chantier de construction d'un immeuble - Photo by Josue Isai Ramos Figueroa on Unsplash

« Nous sommes co-ouvriers avec Dieu. » (1Corinthiens 3:9)

Par : pasteur Marc Pernot

Question d’un visiteur :

Bonjour

Je tiens tout d’abord à vous écrire pour vous féliciter pour votre site qui m’aide beaucoup.

J’aurais une question à vous poser.

Je suis une thérapie comportementale pour mon anxiété, qui m’aide et me fait faire beaucoup de progrès. A cotée je prie aussi beaucoup Dieu.
Lorsque par exemple je demande à Dieu de m’aider à pardonner une personne, ce que la thérapie m’aide aussi à faire, puis-je être fière de moi même et de Dieu où seulement de Dieu?
On dit souvent que Dieu nous aide dans toute circonstance, mais ai je le droit d’être aussi fière de moi même, où ces résolutions de problèmes, cet avancement de ma vie vienne seulement de Dieu, et cela serait mal d’être aussi fière de moi même quand quelque chose évolue et se fini bien?

Cordialement

Réponse d’un pasteur :

Chère Madame

Vous pouvez, absolument, être fière de vous-même, et reconnaissante de ce que Dieu fait pour vous !
Et d’ailleurs, je suis persuadé que Dieu est fier de vous, que vous lui donnez beaucoup de joie.

C’est à mon avis le sens de cette magnifique parole dans la Genèse où Dieu dit « Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance » (Genèse 1:26), Dieu parle ainsi à la personne elle même afin de travailler en équipe, Dieu et la personne, afin de créer la personne que nous serons demain. Dans ce même sens, l’apôtre Paul nous dit « Nous sommes co-ouvriers avec Dieu. Vous êtes le champ de Dieu, l’édifice de Dieu. » (1 Corinthiens 3:9).

Comme dans tout travail d’équipe, quand un succès d’étape est remporté, c’est l’équipe ensemble qui se réjouit. Chacun congratulant l’autre et se réjouissant de travailler ensemble. C’est ce que nous faisons dans la louange : nous célébrons Dieu, nous nous réjouissons de pouvoir faire alliance ensemble en confiance, et nous entendons Dieu qui nous célèbre et qui chante nous louanges à nous, sa fierté à lui de nous avoir pour fille ou fils. Et cela nous appelle à avoir conscience et à nous réjouir en vérité de notre propre et bien réelle valeur, en ce qui concerne certains de nos actes et en tout cas en ce qui concerne notre personne elle-même.

Et il est vrai que vos encouragements m’aident à aussi !

Dieu vous bénit et vous accompagne.

par : pasteur Marc Pernot

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *