Nous voulons nous marier depuis 16 ans, mais faute de moyens pour faire un beau mariage, nous attendons encore…

Par : pasteur Marc Pernot

famille marchant en bord de mer au coucher du soleil - Photo by Sarah Medina on Unsplash

Question d’un visiteur :

Bonjour j’aimerai savoir si c’est péché d’avoir 3 enfants issu de l’amour mais de ne pas être marié ?

Nous voulons nous marier mais faute de moyen nous n’avons pas pu passer a l’acte (certes a l’église cela ne nous couterai rien, mais entre les invités, le repas, les alliances , la robe ….etc cela chiffre très vite) ce n’es que du matériel mais ma femme veut tout de même un beau mariage car ont ne se marie qu’une fois dans la vie.

Par contre cela fait 16ans que nous sommes ensemble et nous nous aimons énormément, nos enfants sont un cadeau de dieu , un jour nous serons marié c’est sur et certain

Merci pour votre réponse

Bien a vous,

Réponse d’un pasteur :

Bonjour Monsieur

Je ne pense pas une seconde que ce soit un péché de vivre comme vous le faites, avec cette fidélité dans l’amour, dans la construction d’un couple, d’une famille, d’enfants, et en plus de le faire sans oublier Dieu.

Cela dit, c’est bien dommage que la notion même de « mariage » soit polluée par l’idée que l’on se fait d’un « beau » mariage.

Un mariage de deux personnes qui s’aiment, qui mettent leur cœur dans la recherche de la bénédiction de Dieu, dans le soutien de leurs proches, et dans de belles valeurs : quel beau, quel magnifique mariage. De toute façon. Car il met en valeur l’essence même de la vie bonne.

Cet essentiel n’est pas moins mis en valeur quand le mariage est sans le sous. Je connais des personnes fort aisées qui, précisément, ont choisi de faire un mariage simple. Et même dans un mariage fastueux, le faste n’est qu’un accessoire supplémentaire, comme une cerise sur le gâteaux, l’essentiel est de toute façon ailleurs (et si la cerise est plus grosse que le gâteaux, ce n’est pas « beau » non plus, à mon avis). Et j’ai connu de magnifiques mariages sans un sous : avec des mariés portant le plus beau vêtement trouvé dans l’armoire, avec des anneaux en acier inoxydable à 2 francs, des invitations par mail, des photos par un des témoins, partagées sur flickr, avec la fête en après-midi et début de soirée (dans la salle prêtée par la paroisse), avec un buffet garni par les invités eux-même de façon improvisée, il était si abondant et délicieux que cela s’est conclu en allant distribuer l’excédent aux démunis du quartier. Quelle fête pleine de sens pour cette union, avec au cœur : le don du témoignage des époux, avec les dons des proches en venant et en participant activement à l’ensemble, avec les dons de la noces au démunis, avec don de l’église aussi.

Mais bon, je comprends le désir que ce soit beau visuellement et donc d’y mettre plus de sous, cela n’est pas forcément ostentatoire, cela peut être une façon de célébrer la beauté intérieure de l’amour des époux et de ceux qui les entourent. Encore une fois, il ne faut pas juger, mais chercher à comprendre ce que veulent dire les mariés avec leur cérémonie de mariage, pour le meilleur.

En tout cas, n’ayez vraiment aucune crainte, Dieu connaît évidemment votre cœur et il bénit chaque personne de votre famille et votre couple. Ce n’est pas la cérémonie qui obtient cette bénédiction, la cérémonie est un signe de cette bénédiction pour nous aider à mieux en vivre.

Bravo pour votre belle démarche.

par : pasteur Marc Pernot

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *