06 juin 2023

homme âgé marchant avec des cannes - Photo de Miikka Luotio sur https://unsplash.com/fr/photos/lU1pxZmWoto
Question

Mon père ne pense qu’à lui, ses docteurs et ses médicaments, j’ai 70 ans et je dois tout faire, je n’en peux plus.

homme âgé marchant avec des cannes - Photo de Miikka Luotio sur https://unsplash.com/fr/photos/lU1pxZmWoto

Dilemme, entre culpabilité et fatigue

Question posée :

Bonjour , j’ai 70 ans , je n’ai jamais quitté mes parents . je me suis marié , j’ai eu deux enfants , un garçon une fille , je suis marié depuis 42 ans , nous avons construit une maison avec deux appartements , mes parents sont au rez-de -chaussée et nous à l’étage . c’est beau hein 🙂 un vrais conte de fées ; et bien non , mes parents se trompaient et moi le fils je faisais tampons afin de les réconcilier constamment car le système a était fait de telle manière que je ne pouvais pas vendre sans eux et eux sans moi , ils ont vieilli avec des maladies qui ne sont pas écrit dans les livres des années de plaintes , j’ai plus vue de docteurs dans ma vies que des fourmies dans mon jardin , ma mère et partit à alpatresse , mon pére ne pense qu’aux docteurs et à ses médicaments bien sur qui fait ses courses c’est moi bien évidement . ma question doit-je encore le booster comme je le fait depuis toujours pour qu’il lise la Bible et qui bien sur la mettent en pratique , afin qu’il regarder au-dessus de lui même et qu’il m’oublie un peu parce que j’ai 70 ans et j’ai de drôles de pensées ? ou je ferme ma porte à clé et moi je l’oublie . bon j’ai survolé très rapidement toutes une vie sans les détailles , mais vous comprenez un peu ma question ( avez vous un conseille ) Merci .

Réponse d’un pasteur :

Cher Monsieur

Ah quelle difficulté. Surtout que c’est jour après jour.

C’est bien sûr magnifique que vous aidiez votre vieux père, mais ce n’est pas juste de vous laisser persécuter. Ce n’est bon pour personne. Ni pour lui, ni pour vous, ni pour les relations entre vous. Je sais qu’il ne fait pas exprès, mais cela n’empêche pas que cela pose problème.

Il serait tout à fait normal que vous puissiez établir des limites à ce service et faire respecter votre intimité. Oui : avoir des moments où le guichet des services est ouvert et des moments où il est fermé. Parce que nous ne sommes pas Dieu à être au service 24/24 sans limites, et encore même lui est réputé prendre un jour de repos par semaine. L’Evangile nous montre que Jésus, de temps en temps, renvoyait les foules avides de recevoir ses services, et s’isolait pour reprendre souffle, en paix, avec Dieu et dans le repos. Alors vous avez bien le droit de faire de même. Sans culpabiliser.

Je sais que ce n’est pas facile, que c’est bien plus facile à dire qu’à faire, mais enfin c’est une question essentielle. Il faut se préserver quand même. Fixer vos règles (même si ça ne plait pas), expliquer calmement pourquoi, et être respectueux et gentil à part cela. Dans le service que vous pouvez rendre.

Est-ce que vous pensez que ce serait possible ?

Vous pouvez bien sûr le booster du point de vue de la Bible et de la foi. Mais sans trop forcer. J’ai connu un paysan qui m’expliquait à ce propos que ce n’est pas en tirant dessus que l’herbe pousse plus vite.

Bref, le mieux que je puisse vous dire, c’est de faire ce que vous pouvez. Ce serait déjà formidable. En faire plus est trop.

Dieu vous bénit et vous accompagne.

par : pasteur Marc Pernot

Partagez cet article sur :
  • Icone de facebook
  • Icone de twitter
  • Icone d'email

Articles récents de la même catégorie

Articles récents avec des étiquettes similaires

Un commentaire

  1. Deedee dit :

    Vous devriez prendre un peu de temps pour vous, et vous faire aider avec des aides à domicile..
    Il y a des associations.. de service à la personne..
    Cela vous permettrait de prendre un peu de recul..
    Bon courage à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *