Mes parents sont d’une autre religion mais moi j’avoue que je m’intéresse fortement au christianisme

Par : pasteur Marc Pernot

Jeune fille marchant sur un muret - Photo by Thought Catalog on Unsplash

Question d’un visiteur :

Bonsoir,
Mes parents sont d’une autre religion mais moi j’avoue que je m’intéresse fortement au christianisme; dans mon entourage pas beaucoup de personnes me renseigne, à propos de celle-ci .
C’est pour cela que je vous contacte premièrement ,je m’appelle Ines je suis jeune j’ai 13/14 ans et je voudrais me renseigner sur cette religions , voici quelques questions auquel j’aimerais que vous me répondais :
1) – est-il mal de passer d’une religion à une autre ? 2) je voudrais aller à l’église mais je ne sais pas comment cela fonctionne dois-je prendre r.d.v par téléphone ? 3) Quels sont les principales actions pour être Chrétienne ? Merci de me répondre je ne sais pas à qui poser les questions !!

Réponse d’un pasteur :

Bonsoir

Bravo de chercher Dieu avec sincérité, personnellement. C’est vraiment comme cela que c’est génial. Je suis persuadé que cela vous apportera beaucoup.

1) Seuls les intégristes prennent cela mal qu’une personne quitte son propre petit club pour aller dans un autre. Celui qui trouverait cela mal, c’est qu’il confond la religion (le chemin) avec le but (Dieu), qu’il adore plus sa religion que Dieu lui-même. Dieu est plus grand que tout langage, au-delà des rites, de la religion. L’essentiel est de pratiquer à de façon sincère (et donc d’avoir une religion qui nous correspond à nous), de prier le cœur ouvert en confiance avec Dieu, comme à une amie, une véritable amie. Toutes les prières à Dieu convergent vers le même (puisqu’il y en a un seul). Cette conviction permet aussi d’être bien avec les personnes sincères qui seraient de votre famille ou de vos amis et qui seraient croyantes ou pratiquantes dans une autre religion. J’espère que vos parents ont l’esprit ouvert… Et qu’ils se réjouiront de voir leur fille s’intéresser à Dieu et devenir elle-même. Bien entendu, dans cette circonstance, il me semblerait bien de pratiquer votre foi dans le plus grand respect de celle de vos parents, sans critiquer leur foi, leur religion (bien sûr), et sans que la pratique de votre religion vienne perturber la vie de famille, sans excès, donc.

2) La question la plus délicate est de choisir son église. Il y en a plein, très différentes dans leur façon d’être et dans ce qu’elles proposent à leurs fidèles :

  • Il y a les églises « évangéliques » qui sont parfois très dures et qui imposent une façon de penser, d’aller très souvent à l’église, etc mais elles sont souvent très vivantes, chaleureuses.
  • Personnellement, j’aime une église qui offre plutôt un service en libérant chaque personne pour qu’elle puisse penser, prier, pratiquer à sa façon selon ce qui lui correspond. C’est pourquoi j’ai choisi l’Eglise chrétienne dans sa version protestante « réformée ». À l’étranger, cela s’appelle aussi l’église presbytérienne. C’est possible de voir aussi du côté des églises luthériennes, épiscopaliennes, anglicanes…
  • Il y a les paroisses de l’église catholique, plutôt directive sur le plan de la doctrine et de la morale (il y a des personnes qui aiment être guidées ainsi).

Chacun choisit ce qui lui correspond. Vous pouvez regarder sur le site internet l’heure du culte et y aller librement.Vous devriez être la bienvenue de toute façon. Pour ces premiers contacts il ne me semble pas souhaitable de donner vos coordonnées ou votre téléphone, comme ça si vous ne donnez pas suite, vous serez tranquille. Il y a certainement un groupe pour les personnes de votre âge, si cela vous intéresse (mais on n’est pas obligé).

3) Je dirais que les principales actions pour une chrétienne :

  • est de lire un évangile, par exemple celui de Matthieu (et/ou de Jean). Ce n’est pas très long. Vous le trouverez sur n’importe quelle appli gratuite sur téléphone. J’ai mis des conseils de lecture sur le site (https://jecherchedieu.ch/reflechir-avec-la-bible/). Ce n’est pas grave si un passage vous dérange, cela viendra progressivement. En le relisant ensuite. Vous pouvez aussi envoyer des questions.
  • Vous pouvez prier aussi, juste penser à Dieu une seconde dans sa tête est déjà une prière, ce n’est donc pas très compliqué. il n’y a pas de prière obligatoire, même si certains textes de prière aident à se mettre dans l’ambiance. Là aussi, j’ai mis des conseils sur le site. L’essentiel est, je pense, de se sentir en confiance devant Dieu, il est pure source de vie, il n’y a donc rien à craindre de lui.

Vous voyez, l’essentiel est dans l’intimité. Aller de temps en temps à l’église aide pour nourrir notre relation personnelle à Dieu, pas pour la remplacer, et pour approfondir sa façon de réfléchir par soi-même à ce que l’on veut vivre, penser, espérer. Ensuite, si cela vous intéresse vous pouvez demander à recevoir le baptême. Comme vous êtes mineure, il faut l’autorisation des parents pour cela. Ou attendre quelques années, de toute façon Dieu n’attend pas cela pour vous bénir.

Dieu vous accompagne, vous comprend et prend soin de vous.

par : Marc Pernot, pasteur à Genève

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *