Mariage œcuménique entre un évangélique et une protestante ?

un couple marche sur une plage - Image par ivan eduardo frias araujo de Pixabay

Hélas, mes pauvres, désolé. En même temps, cela n’empêche pas de vivre,

Par : pasteur Marc Pernot

Question d’un visiteur :

Bonjour Marc,

Tout d’abord, comme beaucoup de visiteurs du site, merci pour votre amour et votre réflexion. Que Dieu continue de fortifier ces aspects de votre personnalité !
Je vous écris car j’ai un problème concernant notre choix d’église avec mon fiancé. Je vous explique la situation : vivant en concubinage avant notre mariage (dans quelques semaines maintenant), nos anciens pasteurs ont refusés de nous accorder leur bénédiction pour ledit mariage. Nous avons débattu pendant des mois sur la question avec eux et cela s’est soldé par un refus irréconciliable de leur part. Nous sommes donc en recherche d’une autre église, qui nous accepterait comme nous sommes.

Cependant, mon fiancé est très attaché à son héritage religieux familial, à savoir le protestantisme évangélique et/ou pentecôtiste. Mais moi, après avoir eu l’expérience de cette église-ci, je peux assurer que cela ne me correspond pas. Je les trouve trop puritains, voire sectaires. Je préfère la doctrine des réformés, plus progressiste et plus logique selon ma conception de Dieu.
Mon fiancé et moi avons ainsi des divergences théologiques qui ressortent, à la vue de ce coup dur dans notre vie. J’ai envie de m’épanouir dans une église qui me correspond mais lui refuse les réformés, car il les trouve trop « laxistes ». Que faire ? A-t-on déjà vu un couple (bientôt) marié qui fait « églises à part » ?

Je ne veux pas lui forcer la main, mais j’ai envie de vivre pleinement mon amour du Christ dans une communauté qui me correspond et qui partage ma vision de la foi.

Merci d’avance pour le temps que vous prendrez à me lire et à me répondre.
Que Dieu vous bénisse !

Réponse d’un pasteur :

Bonsoir

Personnellement, je pense, et j’ai observé de très nombreuses fois qu’un couple de chrétiens d’églises différentes n’est absolument pas un obstacle, que c’est même une bénédiction pour la foi des deux personnes (devant expliciter ce qui semblait évident), et offrant aux enfants les meilleures chances de découvrir Dieu (au lieu d’avoir une seule façon d’être chrétien , à prendre où à laisser). Mais cela est positif à une condition, qu’il y ait un vrai respect entre les deux conjoints pour la foi de l’autre. Cela parait évident tant le respect de l’autre est vraiment la base de la base du couple. Mais il est malheureusement pas si évident que cela soit le cas si un des deux personnes du couple appartient à une église qui enseigne que la foi de son conjoint n’est pas « acceptable ». Parce qu’alors, le conjoint est écartelé. Et pour les enfants, c’est encore pire s »ils allaient dans cette église et entendait des paroles péjoratives contre un des deux parents !!!

Je comprends que votre fiancé aime l’évangélisme, et il n’est pas question pour vous de lui demander de rejoindre une église protestante ouverte. Ce ne serait pas respectueux. Chacun son style. Ce n’est pas un jugement vis à vis de son église et de sa foi, seulement, il y a un moment où il faut un minimum de cohérence dans sa propre vie. Car on ne tient pas longtemps en faisant le grand écart. On ne peut pas à la fois choisir de bâtir sa vie avec une personne, et choisir d’être dans une église qui enseigne comme inacceptable d’épouser cette personne. On ne peut pas choisir de vivre en couple avec la personne que l’on aime avant le mariage et tenir plus que tout à une église qui enseigne que cela mérite l’exclusion… Il y a un moment où il faut de la cohérence.

Seulement, c’est à lui de trouver une église qui, à la fois, qui n’enseigne pas que son couple est infidèle, et qui lui convienne. C’est à lui de chercher, de choisir au mieux. Il existe quand même des églises évangéliques pas si fermée, pratiquant l’œcuménisme, acceptant les couples œcuméniques. Au moins, vous êtes chrétienne, cela me semble devoir rendre les choses possibles. Si lui le veut. Sinon, je ne sais pas bien quoi proposer d’autre. En tout cas pas que vous alliez dans son église pour arranger les choses. Là aussi, il faut bâtir un couple, une famille, une vie sur des bases de sincérité, de droiture.

En tout cas, Dieu vous bénit et vous accompagne.

par : Marc Pernot, pasteur à Genève

Réponse du visiteur :

Cher pasteur,

Merci immensément pour votre réponse !
Cela m’a permis de mieux cerner le pour et le contre de cette situation. Cela orientera nos prières et notre discussion au sein du couple. Nous faisons confiance à Dieu pour nous éclairer.

Excellente continuation ! Que le Seigneur vous bénisse !

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *