Je voudrais croire en Dieu, mais peut-être est-ce pour de mauvaises raisons ?

Par : pasteur Marc Pernot

homme face au Cervin - Image par Free-Photos de Pixabay

Pourquoi avoir la foi ?

Question d’un visiteur :

Bonjour Monsieur le pasteur. J’ai 25 ans. J’ai grandi dans une famille d’une église très étroite et j’ai étudié la bible avec eux pendant près de 2 ans lorsque j’avais 19 ans. Après avoir quitté cette église j’ai passé quelques temps sans me soucier de Dieu mais me voilà maintenant pris avec cette quête de vérité à son sujet. J’ai ce sentiment au fond de moi que Dieu existe, ce sentiment d’éternité qui ne veut pas partir. Est ce lié à mon enfance et mon éducation? Tel un métal en fusion que l’on forge et qui garde les marques du forgeron. Je ne sais pas. Par contre je sais qu’aujourd’hui je dois le trouver si il existe. À la manière du pari de pascal, j’ai l’impression que mes intentions sont tournés vers la peur du feu éternel et non pas par amour pour lui.
Je suis sceptique.
D’un côté on peut voir la complexité du monde dans lequel on vit, le changement qu’il apporte dans la vie de ses fidèles, une sagesse remarquable dans ces écrits et cela donne un sens à la vie. De l’autre côté on a les fossiles retrouvés, les incohérences de la bible tel que: la genèse à plagié au Summériens, l’arche de Noé ne pouvait définitivement pas contenir tous les animaux, les amérindiens qui vivaient sur le vieux continent sont probablement en enfer car il n’ont jamais entendu parler de la bible, les kangourous qui sont retournés en Australie je ne sais comment etc… Et moi dans tous ça je dois mettre tous ces faits de côté et croire en Dieu.
La chose qui me pousse à chercher des réponses, c’est que si Dieu n’est pas à l’origine de toute choses, nous ne sommes que la matière en mouvement affectée par diverses énergies depuis des millions d’années et le mal qui est commis ne sera pas punis il est simplement là et c’est tout. D’autres seront plus chanceux que d’autres et il faut l’accepter.
Peut-être que l’homme est tellement orgueilleux qu’il ne peut accepter qu’il n’y ait pas de sens à la vie. Je prie quelques fois à Dieu de me prouver qu’il existe.
Je suis un cas difficile un peu comme avec l’histoire de la toison sèche. Je n’ai pas envie d’aller en enfer si cela existe mais je ne veux pas non plus servir Dieu par peur tout simplement.
Merci de l’écoute que vous m’apportez.
J’attends votre réponse avec enthousiasme. Bonne journée à vous. Et si Dieu existe, qu’il vous bénisse.

Réponse d’un pasteur :

Bonjour Monsieur

Bravo de chercher Dieu et d’espérer pouvoir encore lire la Bible malgré ce qui vous a été infligé.

Cette lecture de la Bible que l’on vous a inculquée est une lecture faite avec une grille de lecture traditionnelle propre à cette église. Il existe bien d’autre façon de la lire, heureusement. Je suis moi-même de formation scientifique, avec des diplômes d’ingénieur, et d’autres en informatique. Et non seulement je ne vois aucun conflit entre ma foi, la lecture de la Bible et la science, mais en plus je suis venu à la foi et à lire la Bible au cours et grâce à mes études scientifiques.

Il est hors de question de renoncer à son intelligence et à son bon sens pour lire la Bible, pour croire ! Ce serait contradictoire, puisque l’intelligence est un don de Dieu, une bénédiction spéciale. L’exercer et l’entraîner font partie de la vocation de chaque personne. Et Jésus insiste pour dire que notre réflexion personnelle est une des dimensions de notre amour de Dieu. Pour lire la Bible, j’ai mis sur le site : quelques conseils pour lire la Bible. Quelques outils. Il y a des prédications, aussi, qui peuvent vous aider à comprendre comment tirer du sens de ces textes anciens..

Votre peur de Dieu est un petit peu comme un syndrome post-traumatique. Cela demande quelques temps pour s’en libérer en sortant d’une église comme celle où vous avez été instruit où est utilisée une « pédagogie de la peur ». Mais les personnes s’en sortent en général quand même assez rapidement. Tout dépend bien sûr à quel point vous avez été traumatisé. Mais ne vous inquiétez pas, travailler votre conviction intellectuelle que Dieu est amour, qu’il n’est qu’amour. Priez ce Dieu dans la contemplation et dans la confiance. Dieu s’occupe du reste, comme le fils prodigue qui revient vers son père en n’étant pas bien sûr de son amour, le père le voyant venir de loin fait le reste du trajet en le fait entrer dans une grande fête joyeuse (Luc 15)

Ce n’est pas par peur que nous cherchons Dieu, ni que nous essayons de faire du bien. C’est parce que ça nous plait. Parce que cela fait partie de la vie bonne, belle et vraie. C’est à mon avis la seule bonne raison. Si l’on prie Dieu par crainte d’aller en enfer, ce n’est pas à Dieu que l’on pense, ce n’est pas Dieu que l’on honore en priant Dieu, c’est à nous même que nous pensons et nous prions par égoïsme. De même si l’on aide un pauvre en pensant gagner des bons points pour avoir son paradis, ce n’est pas le pauvre que l’on aime, c’est nous même et nous nous servons du pauvre pour soigner notre avenir. C’est assez nocif pour tout le monde (même si le pauvre a eu à manger, ce n’est pas tout).

Croire en Dieu ne donne pas automatiquement un sens à sa vie. Cela aide à le chercher, à le bâtir, à l’inventer. Mais Dieu n’est pas comme ça, un tyran qui nous place sur des rails. Il ouvre au contraire des possibilités nouvelles devant nous, et nous aide à avoir de la lucidité (c’est ce qu’évoque l’image de la lumière que Dieu nous donne).

Pourquoi alors croire en Dieu ? Comment expliquer, c’est un peu comme si l’on me demandait pourquoi aimer ? Ça sert à quoi? Je répondrais la même chose : Parce que c’est génial, que c’est parmi les plus belles choses de l’existence humaine. La plus belle parmi quantité de belles choses que la foi et l’amour rendent encore plus belles.

Vous êtes une bonne personne, avec une intelligence, une sincérité, un cœur une foi (une vraie recherche, et donc une foi).
C’est tout à fait encourageant.

Dieu vous bénit et vous accompagne

par : Marc Pernot, pasteur à Genève

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *