Je vais demander le baptême, quelle église choisir, et est que je dois arrêter de coucher avec mon fiancé ?

illustration : une jeune femme sur un rocher dans l'eau du lac - Image: '[ M O N T R E U X ]' http://www.flickr.com/photos/91423413@N02/31881801026 Found on flickrcc.net

L’essentiel est là, la soif d’avancer, et un moment de vertige. D’où me viendra la confiance ?

Par : pasteur Marc Pernot

Question d’un visiteur :

Bonsoir Pasteur

Je suis tombée par hasard sur ce blog et j’apprécie réellement la façon dont vous répondez aux personnes qui, comme moi, se posent des questions (parfois un peu délicates ).

Pour ma part, je m’intéresse depuis 1 an environ à la religion chrétienne et je me pose de multiples questions.
Il faut savoir qu’à l’heure actuelle : je prie, je reconnais mes péchés et demande pardon au Seigneur , j’ai assisté une fois à une messe , je me rend à la cathédrale pour prier , je lis la Bible également et j’ai un entretien de prévu avec un Prêtre pour évoquer mon futur baptême.

Seulement voilà.. j’ai entendu parler des différentes branches dans le christianisme (catholique , protestant , orthodoxe ) or je ne sais pas me situer.
Je cherche à me faire baptiser et cela en immersion, est ce que cela veut dire que je peux seulement le faire en église protestante (car les églises catholiques ne baptisent pas, ou rarement, en immersion totale) ? Cela fait-il de moi une chrétienne protestante ?
J’ai peur également de me tromper d’église car beaucoup me disent de ressentir l’endroit où on veut se faire baptiser , de se créer des frères et sœurs dans le Christ (mes amis ne sont pas réellement croyants ) , comment dois je faire pour ne pas me tromper ?

Et j’ai également une question que je me permets de vous poser car j’ai déjà vu le sujet sur votre blog. Donc voilà j’ai 18 ans et comme je vous le dit j’ai connu Jesus Christ depuis 1 an maintenant environ. Avant cela, j’étais athée, j’ai grandi dans une famille athée. Je suis avec mon copain (Il est musulman, non pratiquant ) depuis 2 ans maintenant et nous avons eu des relations sexuelles puisque je ne considérais pas cela comme un péché avant étant donné que je n’étais pas croyante .. maintenant que je le suis, cela veut dire que je dois arrêter tout cela ? Bien que je pense pouvoir m’en passer mais c’est quelque chose d’ancré puisque cela fait un an que je suis avec mon copain… Si je décide de me faire baptiser, je dois re-naitre et suivre Jésus Christ et tout cela est donc à bannir ?
Il est vrai que vos enseignements et explications quant aux relations sexuelles hors mariage qui n’étaient pas vraiment contre – indiquées dans la Bible m’ont un peu rassurée mais je souhaiterai tout de même être éclairée…

Je vous remercie pour ce que vous faites car c’est très important pour nous, nouveaux croyants, de pouvoir s’instruire de paroles aussi justes et compréhensives.

Que le Seigneur vous bénisse et vous accompagne.

Je vous remercie pour votre réponse

Avec tout mon respect

Louise

Réponse d’un pasteur :

Chère Louise

Bravo pour votre démarche de foi et d’intelligence; votre recherche personnelle.

C’est vrai qu’il existe bien des églises, et dans chaque églises des paroisses qui peuvent être différentes selon leur histoire. Et ce n’est pas forcément celle qui est la plus sympa et facile d’accès qui sera la meilleure pour vous.
Je dirais que de toute façon, c’est votre propre recherche, liberté de pensée, votre prière personnelle, intime : c’est cela qui doit être et rester l’essentiel pour vous et que l’église ne vienne surtout pas prendre le dessus sur cette dimension, ni prétendre être l’essentiel par rapport à cette relation personnelle, cœur à cœur, face à face avec Dieu. Ce n’est pas évident car toute église est certaine de détenir LA vérité de Dieu lui-même et espère, comme tout corps, son propre développement en mangeant ce qui est autour. Ce n’est pas un reproche, c’est tout à fait humain.

C’est vrai que l’on peut se faire des amis dans une église, mais on n’est pas forcé non plus d’être enfermé dedans, au contraire. Encore une fois, la vraie vie c’est votre vie à vous avec vos amis, votre fiancé, travail, famille, voisins. Le chrétien vit dans le monde, est envoyé dans le monde. L’église est comme une salle de musculation afin d’être plus en forme quand on sort de la salle de musculation. De même pour l’église, sinon, cela devient une secte qui nous coupe de notre monde et de nos relations.

Quelle église ? Je ne veux pas dire du mal des autres églises, et bien sûr que je considère que l’église où je suis est la meilleure (le protestantisme réformé ou presbytérien), mais cela veut seulement dire qu’il est le meilleur pour moi, conte tenu de ma personnalité, ce qui ne veut pas dire qu’il serait meilleur pour tout le monde. J’aime cet accent mis sur la Bible et la théologie afin d’aider chacun à se former à réfléchir par lui-même, j’aime particulièrement l’accent mis sur la grâce de Dieu, et donc l’absence de toute menace, de tout chantage en Dieu. Il me semble que c’est vraiment cela le cœur de l’Evangile du Christ, et que c’est très libérant. Ensuite, c’est vrai que cette liberté est assez exigeante, car cela demande à chacun de réfléchir et de se décider, avec comme assurance l’amour de Dieu. Cela me semble solide et vrai, mais certains préfèrent être plus guidés.

En ce qui concerne le baptême d’adulte, personnellement, je n’aime pas trop le baptême par immersion car il symbolise que nous sommes pécheur, mauvais et sale, et que nous avons besoin d’être nettoyé, d’êtr etué à ce que nous étions avant pour renaître différent. C’était plus le baptême de Jean-Baptiste. En Christ, ce n’est plus la question car il manifeste l’amour de Dieu pour nous, il nous regarde déjà comme aimable, et il ne veut rien nous retrancher mais nous ajouter du plus, par la bénédiction de Dieu reçue, qui nous augmente. Le baptême de Jésus est dit être un baptême d’Esprit Saint, qui ajoute ce plus extraordinaire. Bien sûr, c’est à recevoir spirituellement chaque jour un peu plus directement de Dieu, et aucune église ne tient le Saint-Esprit dans sa main pour le donner à une personne. Le baptême n’est qu’un geste pour nous aider, nous, à prendre plus conscience (et confiance) que de l’Esprit Saint nous a déjà été donné, par Dieu, et avoir soif d’en demander plus encore.
C’est pourquoi je trouve plus parlant le fait de baptiser en mettant un peu d’eau sur la tête, en signe de geste de création et de bénédiction de Dieu sur vous.

Ensuite, je comprends qu’il puisse y avoir d’autres façons de voir, d’autres sensibilités, d’autre types de relation à Dieu.

En ce qui concerne la façon de vivre, en couple et dans la vie. Il y a des églises très moralistes, très certaines là encore de ce qui devrait être fait par tout le monde partout et à toute époque. En particulier les églises « évangéliques », le catholicisme traditionnel. Le protestantisme réformé encourage chacun à se sentir libre et responsable. A tracer sa propre route en faisant au mieux, en faisant confiance que Dieu nous aidera à perfectionner notre cheminement si nous nous égarons plus ou moins. Manifestement, vous n’êtres pas dans le n’importe quoi, votre engagement en couple avec votre ami est sincère, réfléchi, mutuellement fidèle. Je pense que c’est très bien ainsi et je suis certain que si je peux comprendre et respecter voter démarche, Dieu a une bienveillance infiniment plus grande que le mienne, bien sûr, comprend encore mieux.

Je ne suis pas certain d’aimer l’idée de devenir une personne toute différente après le baptême. Par la foi il s’agit d’être nous-même, encore plus nous-même par un approfondissement, par une libération du meilleur de nous-même. Il ne s’agit pas de devenir un clone de Jésus. Ce ne serait pas intéressant, Jésus a déjà été Jésus. Ce dont le monde a besoin c’est que Louise soit Louise, joyeuse, épanouie, vivante, créative. Et que vous portiez votre fruit en votre temps (comme le dit le Psaume 1er) pas un autre fruit mais celui qui vous correspond, à votre rythme et à votre façon.

Dieu vous bénit et vous accompagne.

par : pasteur Marc Pernot

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Happy dit :

    Salut……
    Merci pour vos réponses et conseils.
    J’aimerais savoir comment vaincre la masturbation. Et aussi disait un Grand Pasteur qu’on connait tous qui a dit « la masturbation n’est pas un péché », selon vous a t il raison? Ou pourquoi il aurait dire ça?
    Merci que la paix de Seigneur Jésus soit avec vous

    • Marc Pernot dit :

      Bonjour
      Je suis d’accord avec votre pasteur, la masturbation n’est pas un péché. Cela peut être un problème si cela devient compulsif, exagéré, non maîtrisé. C’est la même chose avec la nourriture, le sport, le repos… cela peut aussi devenir exagéré et alors c’est un vrai problème. Mais d’une façon tranquille, raisonnable, il n’y a là aucun mal, et cela ne fait de tort à personne.
      Dieu vous bénit et vous accompagne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *